L’Europe des écrivains

Quel est le secret de la créativité des artistes belges qui, coincés dans ce petit pays au carrefour de l’Europe et exposés aux influences françaises, allemandes, hollandaises et anglaises, ont développé un goût de l'audace et des trésors de créativité ? Des artistes qui n'ont pas cessé de s'illustrer dans la peinture, la chanson, devant ou derrière la caméra et bien sûr, dans la littérature. Mais à quoi ressemble la littérature dans ce pays que l’on dit toujours au bord de l’éclatement ? Éléments de réponse avec la sélection ci-dessous à l’occasion de l’avant dernier épisode de la série l’Europe des écrivains diffusée sur Arte le 4 novembre prochain.

les oeuvres
les thèmes

# Décibelges

Au carrefour des influences anglo-saxonnes et continentales, la Belgique a contribué à la plupart des vagues musicales depuis la guerre. Comptez bien : la chanson des années 50, les yéyés (de Johnny à Adamo), la new wave de TC Matic (le groupe d’Arno), l’électro avec le new beat de la fin des années 80, le rock indé à partir de 1991… Le pays s’est aussi teinté de musique soul quand Marvin Gaye y a composé son dernier succès, en 1982 !

Audio - 2012
Future Vintage
Arno
Audio - 1982
Midnight Love
Marvin Gaye

# Tour de Babelge…

Voilà un pays aux trois langues officielles (français, néerlandais, allemand), de surcroît très anglophone (la RTBF n’a jamais doublé les films américains), et dont la capitale est depuis soixante ans celle de la construction européenne – il n’y a qu’à Bruxelles que l’on peut voir un fonctionnaire danois draguer une collègue hongroise sous l’œil de pizzaïolos prenant la commande en flamand… Ce brouillard linguistique n’est pas pour rien dans la capacité de la Belgique à attirer des artistes du monde entier, ou au contraire à exporter les siens.

Livre - Points - 1985
Le Chagrin des Belges
Hugo Claus
Livre - 2001
CoBrA
Willemijn Stokvis
Livre - 2001Editions de la Différence - 2015
La Langue de ma mère
Tom Lanoye

# Un ciel si gris qu'un canal s'est pendu

A écouter Brel et son « plat pays », tout dans cette contrée battue par tous les vents est gris et/ou invisible pour cause de ciel bouché. Il y a une noirceur d’outre-Quiévrain, un désespoir qui alimente les photos de Christian Carez, qui imprègne l’âme des personnages de Jean-Philippe Toussaint, traverse l’œuvre de Simenon mais nourrit tout particulièrement le cinéma belge de ces dernières années, de la fratrie Belvaux aux frères Dardenne.

Livre - Omnibus - 2014
Quatre aventures du commissaire Maigret
Georges Simenon
Loustal
Livre - Minuit - 2002
Faire l’amour
Philippe Toussaint Jean
Livre - 2005
Voies libres
Caroline Lamarche
Christian Carez

# Je ris de me voir si belge...

Leurs drôles de paysages, leurs étonnants travers, leurs tics de langage, leur gastronomie... Les Belges sont une source inépuisable de calembours (dont Goscinny a réuni l’essentiel dans l’épisode d’Astérix qui leur est consacré). Mais s’ils nous font tant rire, c’est parce qu’ils ont eux-mêmes un sens de l’humour à toute épreuve, et surtout multiforme, léger et malicieux quand il s’adresse aux jeunes lecteurs de BD, grave et désespéré quand il est professé par un Brel déchirant ou par un Benoît Poelvoorde dérangeant.

Vidéo - 1992
C’est arrivé près de chez vous
Rémy Belvaux
Livre - 1979
Astérix chez les Belges
Uderzo
Goscinny
Livre - Acte Sud - 2012
Congo, une histoire
David van Reybrouck

# Le plat pays plaît

Comment un pays à peine grand comme la Bourgogne a-t-il pu produire tant d’artistes de légende, de grands auteurs, et même être à l’origine de l’essentiel de la BD européenne ? Le mystère reste entier, mais avec Stromae, constatons que la source ne se tarit pas.

Livre - 1979
Astérix chez les Belges
Uderzo
Goscinny
Livre - Minuit - 2002
Faire l’amour
Philippe Toussaint Jean
Livre - Minuit - 2002Editions de la Différence - 2015
La Langue de ma mère
Tom Lanoye

Pendant ce temps là ...