Modigliani, le sourire de la caryatide

« La Beauté a, elle aussi, des droits douloureux, qui créent cependant les plus beaux efforts de l’âme » disait Modigliani, jeune. Sa douleur a repris ses droits, il est mort alcoolique et tuberculeux à 36 ans. Reste la beauté de son œuvre à l’exposition Modigliani : l’œil intérieur au LAM à Villeneuve d’Ascq. Amedeo Modigliani affirmait qu’il faisait de la peinture pour pouvoir vivre, mais que sa passion était la sculpture. Inspiré par Brancusi, l’art khmer, l’art égyptien, l’art des Cyclades, les masques africains, il passa sa vie de bourreau des cœurs, prince de la bohème, à peindre des visages de caryatides au sourire doux. Voici un parcours qui montre que le classique Amedeo n’est pas démodé.

les oeuvres
les thèmes

# Collectionneurs

Zbodorowski, Barnes, Dutilleul et Mézeray joué par Louis de Funès ont un point commun : ils sont collectionneurs d’art. Pourtant qu’y a-t-il de commun entre Barnes, le millionnaire américain, Dutilleul qui vivait de ses rentes comme un ascète et le jeune Zbodorowski devenu marchand d’art pour rendre service à Modigliani ? Chacun aime l’art et l’artiste. Quant au collectionneur qu’interprète De Funès, il aime le pouvoir que lui donne l’argent sur l’artiste ; cela en fait un excellent personnage de comédie.

Vidéo - 1968
Le Tatoué
Denys de la Patellière
Livre - Gallimard - 2016
Modigliani : l’œil intérieur
Catalogue de l’exposition au LAM
Livre - Albin Michel - 1993
L’étrange docteur Barnes
Alain Boublil
Livre - L’échoppe - 2015
Modigliani et Zborowski
Anna Zborowska

# Bohème

Pas d’argent, pas d’autre projet que de vivre sa vie au jour le jour, et surtout la nuit, la Bohème est une période du début du XXe siècle à Paris et une géographie mouvante entre Montmartre et Montparnasse. Certains étaient artistes et se sont fait un nom, d’autres non. Le salon de la Bohème, c’était le trottoir, sa salle à manger, le bar ; la Bohème éclusait.

Vidéo - 2015
Les Aventuriers de l’art moderne : 1900-1930
Valérie Pauline
Loiseleux Amélie
Gaillard Dan
Harrault Frank
Livre - Alternatives - 2009
La Ruche : cité des artistes
Martine Sylvie
Fresia Buisson
Vidéo - 1958
Montparnasse 19, Les amants de Montparnasse
Jacques Becker
Livre - Albin Michel - 1914
Jésus La Caille
Francis Carco

# Influences

Modigliani fut un artiste sous influences multiples tellement assimilées que le résultat est l’incroyable fluidité de son œuvre. D’où cette sensation heureuse qui enveloppe le visiteur de l’exposition Modigliani au LAM, celui qui va voir l’art khmer au musée Guimet, ou celui qui visite l’atelier de Brancusi devant le centre Pompidou. La grande différence entre Modigliani et Picasso vient de leurs attitudes très différentes avec les masques africains : Picasso a transformé sa peinture en masque pour se défendre d’un ennemi ; Modigliani a assimilé les lignes des masques sans penser à se défendre et l’ennemi l’a terrassé.

Livre - Gallimard - 2016
Modigliani : l’œil intérieur
Catalogue de l’exposition au LAM
Livre - Editions Pierre Terrail - 2010
Afrique noire : masques, sculptures, bijoux
Laure Meyer
Vidéo - 1923-1939
Brancusi filme
Constantin Brancusi
Livre - Éditions Artlys - 2015
Musée national des arts asiatiques Guimet

# Sculpteur

Même lorsqu’il peint, Modigliani reste un sculpteur tant le volume est essentiel dans son travail. Cela se voit dans les dessins de l’exposition au LAM. Dans cette exposition, des sculptures de Brancusi donnent un avant-goût de ce qu’on découvre dans son « atelier ». Au musée Guimet, on imagine la révélation qu’a dû ressentir Modigliani devant des statuettes khmères.

Livre - Gallimard - 2016
Modigliani : l’œil intérieur
Catalogue de l’exposition au LAM
Vidéo - 1923-1939
Brancusi filme
Constantin Brancusi
Livre - Éditions Artlys - 2015
Musée national des arts asiatiques Guimet

# L’internationale

« C’est la lutte finale groupons-nous et demain L’Internationale sera le genre humain... » : les paroles du début de L’Internationale résument bien l’esprit de la bande d’artistes qui inventent l’art moderne à Montmartre et à Montparnasse. Ils sont Italiens, Roumains, Polonais, Espagnols, Russes, Américains, Français, ils partagent beaucoup d’idées, d’angoisses, de blagues, de verres de vin, donc oui, ils sont le genre humain.

Vidéo - 2015
Les Aventuriers de l’art moderne : 1900-1930
Valérie Pauline
Loiseleux Amélie
Gaillard Dan
Harrault Frank
Livre - L’échoppe - 2015
Modigliani et Zborowski
Anna Zborowska
Vidéo - 1923-1939
Brancusi filme
Constantin Brancusi
Livre - Alternatives - 2009
La Ruche : cité des artistes
Martine Sylvie
Fresia Buisson

Pendant ce temps là ...