Thierry Marignac

Journaliste, auteur d’une douzaine de romans, traducteur d’écrivains américains et de poètes russes, Thierry Marignac a mené une adolescence orageuse au son des Sex Pistols et marquée par des addictions variées. Il a lié des amitiés avec des écrivains comme Hervé Prudon, Bruce Benderson, ou l’auteur et sulfureux homme politique russe Edouard Limonov, des rencontres qu’il a faites à Paris, Londres, New York, Moscou, Kiev, Berlin… jamais en première classe ni dans les palaces. Ce parcours d’une sorte de Blaise Cendrars de la fin des années soixante-dix, Marignac le raconte dans Photos passées, son dernier roman en date. Avant de repartir prochainement, Thierry Marignac a accepté notre invitation.

< La sélection >

FERMER

Cherchez ce titre dans votre bibliothèque :

En Physique

Les autres titres du même auteur :

En Physique
  • Photos passées

    Thierry Marignac - Livre - La manufacture de livres - 2023

    Un homme d’âge mûr devant un pont tient un bébé dans ses bras. C’est l’Homme au manteau… Quelques semaines avant son 64e anniversaire Thierry Marignac reçoit de la part d’une tante la seule photo de son véritable père dont il a passé le plus clair de son temps à tenter de combler l’absence. C’est le point de départ ce livre troublant, écrit à la lumière de ce père inconnu qui détermina tant de ses choix, le fil d’une vie d’intellectuel marginal et de rebelle, une sorte d’autobiographie mais aussi, en creux, un livre sur une génération née à la fin des années 50, et la mutation économique, politique et même anthropologique du tournant des années 70/80.

    Retrouvez cette oeuvre dans d'autres sélections
    Goncourt, Renaudot, Médicis et les autres
  • Cubist Blues

    Alan Vega, Alex Chilton, Ben Vaughn - Audio - LIGHT IN THE ATTIC - 1996

    Un titre pareil ne pouvait qu’attirer mon attention. J’avais gardé de ma jeunesse une vive impression de “Juke-Box Baby” où Cochrane rejoignait Métal Urbain dans une des rares tentatives de régénérer le rock’n’roll agonisant, servi par une voix de crécelle sans équivalent. En 1994, celle-ci s’était approfondie, en contrepoint à la guitare virtuose d’Alex Chilton et les dissonances électroniques chères à Vega étaient aussi novatrices que ce qu’il avait fait une décennie plus tôt. Tout en restant dans le classicisme indémodable. Une gageure. Cubiste et blues dans la grande tradition — le syncrétisme inédit de Vega.

  • Le Festin nu

    William Burroughs - Livre - Folio - 1959

    Cette bible de camés… Crisscross at all levels, catwalks… Des croisements à tous les niveaux, des sentiers de chats, des corniches sur les toits de New York… L’héritier de la famille des caisses enregistreuses avait fait Harvard avant de s’encanailler dans le Times Square des années I940, comment oublier la scène où il débarque dans un bouge du quartier pour acheter 150 grammes de morphine et… une mitraillette… Comment oublier ce que disait Norman Mailer au procès (1966) pour obscénité contre ce livre : Une vision de l’humanité complètement séparée de l’éternité… Un humour sec comme l’impôt sur le revenu, la fierté de ne pas avoir perdu son amertume. Chef-d’œuvre d’un héritier de Céline, que lui et Bryon Gysin étaient allés voir à Meudon à l’époque du Beat Hotel…

    Retrouvez cette oeuvre dans d'autres sélections
    The Sex Pistols
    Europunk
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Point Limite Zéro

    Richard C. Sarafian - Video - 20th Century Fox - 1971

    Dans cette fuite en avant éperdue du seul homme libre d’Amérique, l’horizon sous le pied droit, un ancien pilote de course, ancien flic, bientôt poursuivi par toutes les polices routières parce que, sous amphétamines, il n’a pas de temps à perdre ayant fait le pari qu'il pouvait convoyer une Dodge Challenger R/T 440 Magnum blanche, de Denver à San Francisco en quinze heures, une éblouissante métaphore du refus de se laisser ralentir par les contraintes. Brillant et laconique.

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Le Vol arrêté

    Vladimir Vissotski - Audio - Le chant du monde - 1981

    Le barde russe, qui joua toujours double jeu avec le pouvoir soviet, jouissant de privilèges — comme les voyages intercontinentaux — composa de nombreuses chansons métaphores de son destin. “Les Chevaux rétifs”, ou ce “Vol arrêté”, lorsque « Ses ailes de géant l’empêchent de marcher » réduisant son parcours sur terre à une misérable errance de paumé, outre une poésie de premier plan, connue par cœur jusqu’aujourd’hui par les Russes, prouvent une singulière prescience du barde étoile d’URSS, mort d’overdose de morphine en 1980.

  • Les Dernières nuits de Paris

    Philippe Soupault - Livre - L’Imaginaire - 1928

    Publié après la rupture avec le groupe surréaliste, ce roman échevelé d’une enquête sur une femme entrevue et suivie — par simple curiosité — au long des nuits, mêlée aux entreprises louches d’un groupe criminel, est sans doute le plus surréaliste des livres de l’époque. Plus frappant que Nadja (André Breton) voire Anicet ou le Panorama, roman (Louis Aragon). Dans cette longue dérive derrière une prostituée singulière par ses déclarations, son attitude, un pan du Paris étrange, inconnu, des années 1920.

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Fun House

    The Stooges - Audio - ELEKTRA - 1970

    J’ai écouté ce monument du rock’n’roll tardif pour la première fois en 1974 à Gentilly, chez des junkies qui venaient de casser une pharmacie et m’en voulaient de ne pas les avoir accompagnés. J’étais arrivé un peu tard. Je connaissais le premier album des Stooges, assez percutant, mais la voix d’Iggy Pop avait changé, plus basse, plus profonde, ainsi que la liturgie du groupe. À la place d’une bande de défoncés au speed plus ou moins hard-rock d’Ann Arbor crachant leur dégoût du Midwest, Michigan, on avait un rituel grandiose et tragique, notamment dans le sublime “Dirt”. Je ne l’ai jamais oublié.

    Retrouvez cette oeuvre dans d'autres sélections
    Hellfest
    Carl Watson
    Philippe Manoeuvre
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Les Forbans de la nuit

    Jules Dassin - Video - Carlotta films - 1950

    Dans ce film hors d’haleine, un petit marlou — brillamment incarné par Richard Widmark — tente de monter une combine de combats de catch, en dépit du caïd grec du milieu, sur fond du Londres dantesque d’après-guerre, les docks de la Tamise disparus, dont mon grand-père (d’origine britannique) me disait à son époque : « Personne ne sait qui y vit, ce qu’il y a sur ces rives ». La fuite en avant du marlou, toujours plus mouillé dans son arnaque, toujours moins sûr de lui, toujours plus traqué par les requins du milieu, fait des Forbans de la nuit, un incomparable et haletant film noir.

  • Dans les tranchées de Stalingrad

    Viktor Nekrassov - Livre - Louison - 1953

    Nekrassov, ancien officier du génie ayant combattu à Stalingrad aux heures difficiles, ne cachait pas son ambition d’égaler L’Adieu aux armes. Pas plus qu’il ne dissimulait son admiration, ni l’influence d’Hemingway ou de Jack London, auteurs admis par la censure stalinienne. Dans ce récit au jour le jour des combats acharnés d’une ville martyre, il reste fidèle à ses maîtres : simplicité, violence, humanité impromptue. Son début sur la retraite de 1942, la contre-offensive allemande et ses étapes est remarquablement sobre et percutant. L’écrivain, couronné du prix Staline en 1949, finit sa vie à Paris. Un grand roman de guerre, à mettre sur le même rayon que À l’Ouest rien de nouveau (Erich Maria Remarque 1928), Les Nus et les morts (Norman Mailer 1948), Capitaine Conan (Roger Vercel, prix Goncourt 1934) voire les nouvelles de La Main coupée (Blaise Cendrars 1946).

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Mr. Lucky

    John Lee Hooker - Audio - DECCA - 1991

    Peu avant sa mort, la voix rauque du blues donna ce chef-d’œuvre comme un résumé de son parcours. Il était encore vivant et créatif comme le prouvent “Highway Thirteen” et “Backstabbers”…

  • Ombre pour ombre

    Annie Le Brun - Livre - Gallimard - 2004

    Annie Le Brun, auteur de remarquables essais sur l’art contemporain et la société moderne, Si Rien avait une forme, ce serait cela (2010), Ce qui n’a pas de Prix (2018), Lâchez tout (1977), est une des rares poétesses — et poètes — de langue française lisible de nos jours. Dans ce recueil, l’ancienne amie d’André Breton avertit tout de suite dans « Premier Cerne » :

    “Je ne sais pas où je vais mais je sais ce que je méprise. Ne riez pas, vous n’en savez pas plus.”

    Plus loin, une femme indépendante et fière comme il y en a peu :

    “La jolie houle des vêtements que la nudité immédiate a déjà engloutis.”

    Ou encore :

    “Je me suis laissé découper par votre ombre ce dimanche d’hiver où vous avez traversé ma vie.

    Les grandes places à la dérive sous la flanelle des doigts.

    Enfants du siècle, détournez vos regards.

    Ici, j’ai bu l’eau du secret.”

    Rien à ajouter.

  • Voir la vidéo

    L'Été froid de l'année 53

    Alexandre Prochkine - Video - 1988

    Dans ce film — selon la diaspora russe, détesté par Vladimir Poutine — une bande de truands prend le contrôle d’une bourgade sibérienne, dans la tradition des grands westerns. Récemment libérés du goulag par Béria après la mort de Staline —à laquelle personne ne veut croire dans cette région reculée — les truands sont coriaces et mettent la bourgade en coupe réglée. Un ancien membre des troupes de reconnaissance devenu « ennemi du peuple » et expédié aux confins, aidera la population locale à se débarrasser de leurs exploiteurs. Un véritable classique.


Photos passées
Thierry Marignac

Cubist Blues
Alan Vega, Alex Chilton, Ben Vaughn

Le Festin nu
William Burroughs

Point Limite Zéro
Richard C. Sarafian

Le Vol arrêté
Vladimir Vissotski

Les Dernières nuits de Paris
Philippe Soupault

Fun House
The Stooges

Les Forbans de la nuit
Jules Dassin

Dans les tranchées de Stalingrad
Viktor Nekrassov

Mr. Lucky
John Lee Hooker

Ombre pour ombre
Annie Le Brun

L'Été froid de l'année 53
Alexandre Prochkine

Dans cette sélection

  • Thierry Marignac | Photos passées
  • Alan Vega, Alex Chilton, Ben Vaughn | Cubist Blues
  • William Burroughs | Le Festin nu
  • Richard C. Sarafian | Point Limite Zéro
  • Vladimir Vissotski | Le Vol arrêté
  • Philippe Soupault | Les Dernières nuits de Paris
  • The Stooges | Fun House
  • Jules Dassin | Les Forbans de la nuit
  • Viktor Nekrassov | Dans les tranchées de Stalingrad
  • John Lee Hooker | Mr. Lucky
  • Annie Le Brun | Ombre pour ombre
  • Alexandre Prochkine | L’Été froid de l’année 53

la playlist

Nos dernières sélections