Rodin

« Pour la première fois, je vis de la terre glaise ; il me sembla que je montais au ciel » dit, à 14 ans, Auguste Rodin, après avoir découvert la salle de modelage de la Petite Ecole. Sa dextérité, sa rapidité à malaxer la terre vont faire de l’adolescent le génie de la sculpture de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. L’Age d’airain, La Porte de l’Enfer, Les Bourgeois de Calais, Balzac, autant d’œuvres admirées aujourd’hui qui scandalisèrent la société bourgeoise de l’époque : un sculpteur ne devait pas exprimer ce qu’il ressentait. Pour célébrer le centième anniversaire de sa mort s’ouvre au Grand Palais, à partir du 22 mars, L’exposition du centenaire, pendant que se tient depuis le 14 mars, au Musée Rodin, une rencontre entre l’œuvre du sculpteur et celle d’Anselm Kiefer tous deux pétris de liberté et affranchis de toutes contingences artistiques. Le 24 mai sortira également le nouveau film de Jacques Doillon Rodin, avec Vincent Lindon dans le rôle titre. Tout ça valait bien un parcours.

< La sélection >

FERMER
  • Les Fleurs du Mal (illustré par Rodin)

    Charles Baudelaire - Livre - Alliage - 1885
    Alors qu’il travaille sur son grand œuvre La Porte de l’Enfer d’après La Divine Comédie de Dante, l’éditeur Gallimard demande à Rodin, en 1885, d’illustrer Les Fleurs du Mal de Baudelaire. Fasciné par l’œuvre du poète, Rodin va y travailler pendant plus d’un an. Il choisit, entre autre, d’illustrer La charogne extrait du poème XXIX, « Spleen et idéal » : Alors, ô ma beauté ! dites à la vermine / Qui vous mangera de baisers, / Que j’ai gardé la forme et l’essence divine / De mes amours décomposés !
  • Rodin et la danse de Çiva

    Katia Légeret - Livre - Presses Universitaire Vincennes - 2014
    En 1911, la revue Ars Asiatica demande à Rodin d’écrire un texte sur des photographies de sculptures en bronze qui représentent le dieu de la danse Çiva. La même année sur les scènes parisiennes, la mode est à l’hindouisme, alors que dans l’Inde colonisée, ces danses rituelles sont menacées de disparition. Inspiré par la figure androgyne de Çiva, Rodin écrit des fragments poétiques qui tissent des liens entre sculpture, poésie, danse, théâtre, musique, photographie... Katia Légeret raconte ici toute l’aventure.
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Camille Claudel 1915

    Dumont-Bruno - Video - 2013
    Dans la vie de Rodin, il y a eu un avant, un pendant et un après Camille Claudel. Elle fut son élève, sa maîtresse, sa source vivante d’inspiration. De leur passion, il sortit épuisé. Elle, en sortira brisée. Anne Delbée, dans son livre bouleversant, Camille Claudel, une femme (Fayard 1998), revient sur la place qu’a prise leur relation dans la vie de Camille. Le film de Bruno Dumont s’intéresse, lui, à l’année 1915, quand Camille, internée par sa famille depuis deux ans, pense que son frère Paul, à l’occasion d’une de ses rares visites, vient la libérer. Il n’en est rien et Camille Claudel, abandonnée définitivement par sa famille, mourra internée en 1943. Le film à la violence de la réalité crue, la lente descente aux enfers d’une artiste.
  • Les Grands Scandales de l’histoire de l’Art

    Collectif - Livre - Beaux Arts Editions - 2008
    Les canons dominants de la religion, de l'académisme, du goût bourgeois, de la décence ou de la tradition, sont là pour être transgressés par les artistes ivres de liberté. Mais dans l’histoire de l’art, les scandales n’ont pas tous la même portée. Avec Le Jugement dernier, Michel-Ange fait scandale, avec Le Pape foudroyé par une météorite Maurizio Cattelan le recherche. Le besoin de liberté de Michel-Ange est extrême, Maurizio Cattelan est un artiste contemporain qui a compris comment titiller le public et les institutions chargées d’attirer ce public. Autre temps, autres mœurs.
  • Voir la vidéo
    Localiser

    La Claire Fontaine

    David Bosc - Livre - Verdier Poche - 2016
    Courbet scandalisa la bonne société du Second Empire à plusieurs reprises. D’abord en transgressant la règle qui voulait qu’en peinture les très grands formats fussent réservés aux scènes mythologiques ou historiques – en réalisant L’Enterrement à Ornans, une toile gigantesque (3 mètres par 7, exposée au musée d’Orsay) sur lequel il fait poser tous les habitants de son village. Puis en faisant abattre la Colonne Vendôme pendant la Commune de Paris. Condamné à payer les travaux de reconstruction, il dut fuir pour se réfugier en Suisse. La Claire Fontaine de David Bosc évoque cette retraite : Courbet est alors un ogre joyeux qui peint sans arrêt, chante avec une voix aiguë, se baigne dès qu’il le peut en entrant sauvagement dans l’eau. Perle de littérature, ce livre nous enivre.
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Le dictionnaire de ma vie

    Michael Lonsdale - Livre - Kero - 2016
    En 2016, Michael Lonsdale a interprété sur la scène du Théâtre Montparnasse les Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke, qui fut l’ami et le secrétaire d’Auguste Rodin. Lonsdale et Rodin ont en commun de dégager, l’un par son jeu, l’autre par ses œuvres, une puissance troublante. Mais si les œuvres de Rodin, après l’avoir dérangé, ne trouble plus le grand public, Michael Lonsdale trouble aujourd’hui ses lecteurs par l’intensité de sa vie spirituelle qui parcourt tout Le dictionnaire de ma vie.
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Jules Dalou. Le sculpteur de la République

    Amélie Simier - Livre - Paris Musée - 2013
    Jules Dalou rencontra Auguste Rodin à la Petite Ecole. Par la suite, Dalou sera admis au Beau Arts, Rodin jamais. Mais ils resteront toujours amis. Dalou travailla à des monuments à la gloire de la République auxquels il donna une sensibilité fascinante ; il suffit de regarder attentivement Le Char de la République, sur le terre-plein central de la place de la Nation, et les hauts-reliefs qui entourent le socle de la statue de la République à Paris, pour s’en rendre compte. Lire le livre d’Amélie Simier est un excellent exercice préparatoire à cette (re)découverte citoyenne.
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Le Colonel Chabert

    Honoré de Balzac - Livre - Folio - 1844
    Emile Zola, président de la Société des Gens de Lettres, demande en 1891 à Rodin de sculpter Balzac. L’œuvre réalisée est un événement majeur dans l’histoire de la sculpture ; Balzac apparaît comme un fantôme... en robe de chambre. Un fantôme, Balzac en a rendu un célèbre : Le Colonel Chabert laissé pour mort à la bataille d’Eylau, revient parmi les vivants. Sa « veuve » qui a refait sa vie en usant de ses biens, préfèrerait qu’il reste mort. Un notaire apporte son soutien au vieux colonel et avec lui, on prend la mesure de la pourriture de la haute société de l’époque.
  • Voir la vidéo

    Rodin. L’exposition du centenaire

    Exposition au Grand Palais - Exposition - Du 22 mars au 31 juillet 2017
    « Chez lui tout est en fleurs. Et comme tout a grandi ! Et l’on comprend, l’on aime toutes ces œuvres nouvelles, étant celles qui devaient venir, le plus nécessaire, le plus intérieur, l’inéluctable, le destin ! Il s’avance comme un astre. Au-dessus de toute mesure». écrit Rainer Maria Rilke, qui fut son secrétaire, à sa femme Clara. L’exposition du Grand Palais met en valeur Rodin l’artiste moderne, le premier qui accepta que l’œuvre put guider la main de l’artiste. Le talent fait ce qu’il veut, le génie, ce qu’il peut ; Rodin est un génie qui a laissé les œuvres vivre.
  • Voir la vidéo

    Exposition Kieffer - Rodin

    Exposition - Musée Rodin - 14 mars - 22 octobre 2017
    « L'Histoire, pour moi, est un matériau comme le paysage ou la couleur. » déclare Anselm Kieffer, artiste contemporain allemand qui vit et travaille en France, et dont le travail est très marqué par les destructions de la Seconde Guerre mondiale et les horreurs du régime nazi. L’expression de « moderne » va comme un gant à Rodin, comme à Kieffer, réunis le temps d’une exposition commune au musée Rodin. Kieffer y révolutionne notamment l’art des vitrines en créant des personnages hybrides de l’univers rodinien revisités par son imagination.
  • Métal recyclé : De la technique à l'objet en métal de récupération

    Lauinger-Martina - Livre - Eyrolles - 2009
    L’époque de Rodin connaissait déjà la technologie du fer – le pont des Arts date du début du XIXe siècle – même si le génie de la sculpture avait les mains dans la glaise et le ciseau dans le marbre. Les temps changent : « Ma matière préférée est le fer. Pour mes sculptures en métal, je travaille principalement avec des tuyaux. Je coupe les tuyaux, je tords et plie, des coudes, des boucles se forment... » dit Martina Lauinger, artiste soudeuse, auteur de ce livre où elle montre le travail du métal. Avec elle, la face cachée des « déchets métalliques » a du cachet.

Les Fleurs du Mal (illustré par Rodin)
Charles Baudelaire

Rodin et la danse de Çiva
Katia Légeret

Camille Claudel 1915
Dumont-Bruno

Les Grands Scandales de l’histoire de l’Art
Collectif

La Claire Fontaine
David Bosc

Le dictionnaire de ma vie
Michael Lonsdale

Jules Dalou. Le sculpteur de la République
Amélie Simier

Le Colonel Chabert
Honoré de Balzac

Rodin. L’exposition du centenaire
Exposition au Grand Palais

Exposition Kieffer - Rodin

Métal recyclé : De la technique à l'objet en métal de récupération
Lauinger-Martina

Dans cette sélection

  • Charles Baudelaire | Les Fleurs du Mal (illustré par Rodin)
  • Katia Légeret | Rodin et la danse de Çiva
  • Dumont-Bruno | Camille Claudel 1915
  • Collectif | Les Grands Scandales de l’histoire de l’Art
  • David Bosc | La Claire Fontaine
  • Michael Lonsdale | Le dictionnaire de ma vie
  • Amélie Simier | Jules Dalou. Le sculpteur de la République
  • Honoré de Balzac | Le Colonel Chabert
  • Exposition au Grand Palais | Rodin. L’exposition du centenaire
  • | Exposition Kieffer – Rodin
  • Lauinger-Martina | Métal recyclé : De la technique à l’objet en métal de récupération

la playlist

Vous aimez ? partagez :-)