Rêves d’étoiles

Entre les succès des films Gravity et Interstellar, il y a eu surtout, le 12 novembre dernier, l’épopée merveilleuse et bien réelle de ce petit robot, Philae, lâché par la sonde Rosetta sur la surface de la comète « Chury », après un voyage de dix ans dans l’espace. Des robots avaient déjà foulé le sol de Mars, comme Spirit et Opportunity en 2004 ; la sonde Voyager 1, lancée en 1977 et qui est sortie du système solaire en 2012 pour poursuivre son voyage hors de notre galaxie… L’espace intersidéral, sorte d’horizon indépassable puisqu’infini, nourrit nos rêves et nos fantasmes depuis la nuit des temps, et la science flirte toujours avec la poésie, car c’est peut-être dans le scintillement d’une étoile que nous saurons d’où nous venons... Alors soyons cosmiques !

les oeuvres
les thèmes

# Le cosmos : la « dernière frontière »

La découverte et l’exploration de l’espace, du côté de l’infiniment grand, demeure le grand rêve de l’Humanité. Au XIXe siècle, la « dernière frontière » était une ligne imaginaire qui séparait l’Est américain dit « civilisé » de l’Ouest dit « sauvage ». On n’a cessé de tenter de repousser les limites de notre monde, et notre curiosité nous pousse désormais vers le Cosmos, qui prend parfois des allures d’ultime « refuge de la race humaine », dont les spécialistes, monographes et autres explorateurs, sont autant des scientifiques que des écrivains, des cinéastes et des artistes.

Livre - Seuil - 2007
Chronique des atomes et des galaxies
Hubert Reeves
Livre - Folio SF - 2004
Léviathan 99
Ray Bradbury
Film - 1984
Dune
David Lynch

# La science, alliée ou ennemie ?

Le progrès humain s’appuie (aussi) sur la découverte de nouvelles technologies. Pourtant, les « bienfaits » de la science demeurent un inépuisable sujet de polémique. « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme », disait déjà Rabelais... Au XIXe siècle, le « scientisme » était d’ailleurs un courant violemment critiqué, à cause de sa foi inébranlable en la science expérimentale et sa « prétendue » capacité à résoudre tous les problèmes humains. Le Meilleur des mondes d’Huxley ou 1984 d’Orwell portaient ces inquiétudes et, dans les années 1960, Asimov s’était même disputé avec Elie Wiesel, parce que celui-ci s’en prenait aux savants, coupables, selon lui, d’avoir contribué à rendre possible l’holocauste...

Exposition - Cité des Sciences et de l’Industrie - Jusqu’au 4 janvier 2015
Art robotique
Livre - Actes Sud - 1971
Autobiographie d’une machine ktistèque
Lafferty
R.A.
Film - 2004
I, ROBOT
Alex Proyas

# Le robot, héros populaire

Depuis l’automate inventé par Vaucanson au XVIIIème siècle, l’homme se cherche un double mécanisé et, pourquoi pas, qui deviendrait autonome... Le mot « robota » -qui signifiait « corvée »- est apparu pour la première fois sous la plume de l’écrivain tchèque Karel Čapek, dans une pièce de théâtre de 1920. Peu à peu, les robots pourraient travailler -voire faire la guerre- à la place de l’homme… Et il est devenu un personnage emblématique de la culture populaire, de R2-D2 à Robocop, jusqu’à Wall-E. Longtemps du côté du pouvoir légitime, il peut aussi être un looser magnifique, un rebelle héroïque, ou une menace... qui ne cesse de nourrir notre imaginaire et notre soif d’avenir.

Livre - Actes Sud - 1971
Autobiographie d’une machine ktistèque
Lafferty
R.A.
Livre - La Découverte - 2009
Éloge du carburateur
Matthew B. Crawford
Livre - La Découverte - 20091985
Ma vie de chien
Lasse Hallström

# Le space opéra

Parmi la diversité des littératures de science-fiction, c’est devenu un genre à part entière, depuis le roman de Jack Vance publié en 1965... Du Cycle de Fondation d’Asimov aux Solariens de Norman Spinrad, d’Edmond Hamilton à Mike Resnick, l’espace intergalactique est devenu le nouvel Eden du roman -ou du film- d’aventures, avec ses paysages d’un exotisme décalé et sans cesse renouvelé, ses planètes balayées par les ouragans, ses armes secrètes, ses vaisseaux pirates, ses duels spatiaux, ses aliens desperados et ses chasseurs de primes… Où l’on est parfois étonnamment proche de la forme du western, pour ne citer que Star Wars.

Film - 1984
Dune
David Lynch
Disque - 1972
The Rise and Fall of Ziggy Stardust and The Spiders from Mars
David Bowie
Disque - Hyperdub / Differ-ant - 2014
The Phoenix
Fhloston Paradigm
Livre - Dargaud - 1999
Aldebaran
Leo

# Le voyage dans le temps

C’est l’autre grand fantasme du voyage futuriste... Avec sa Machine à explorer le temps, publié en 1895, Wells imaginait que son utilisateur se rendait en l’an 802701 et se retrouvait dans un immense jardin peuplé par les Eloïs, des êtres insouciants qui ne pensent qu’à jouer... Mais la machine se détraque toujours, de La Planète des singes à Retour vers le futur, ce qui devient la trame à part entière du genre. Pourtant, on ne lésine pas sur les moyens de voyager dans le temps : en vaisseau spatial, combinaison ou chronoscaphe, mais aussi grâce à un ascenseur ou une cabine téléphonique, à une grande roue ou un sablier... Naufragés du temps de tous les pays, unissez-vous !

Exposition - Cité des Sciences et de l’Industrie - Jusqu’au 4 janvier 2015
Art robotique
Livre - Folio SF - 1976
La Machine à explorer l’espace
Christopher Priest
Livre - Seuil - 1999
Besoin de mirages
Gilles Lapouge

# La proximité de Dame Nature

Au lieu de fixer les étoiles, l’homme ne devrait-il pas simplement redécouvrir son environnement naturel pour mieux en prendre soin ? « Se placer dans le grand cercle sacré de la Nature, où toutes les choses sont liées », comme le disaient les Amérindiens, et revenir à une culture de la proximité ? A l’époque de l’obsession de la conquête spatiale, les écrits du philosophe-écrivain américain Henry David Thoreau, auteur de Walden ou La vie dans les bois (1854), n’ont jamais été aussi populaires, tout comme le « nature writing », de John Muir à Barry Lopez, en passant par un Jim Harrison qui confesse pourtant régulièrement qu’il en a assez d’être catalogué comme le chantre de la « littérature des grands espaces » ...

Film - 2007
Into the wild
Sean Penn
Film - 2001
Rivers and Tides
Thomas Riedelsheimer
Livre - Seuil - 1999
Besoin de mirages
Gilles Lapouge

Pendant ce temps là ...