La DEFA, l’autre cinéma allemand

Si l’histoire du cinéma est jalonnée des noms de réalisateurs allemands prestigieux - Murnau, Lubitsch, Fassbinder, Wenders, Fritz Lang,…-  on sait moins qu’après la guerre, dans l’Allemagne de l’Est alors sous tutelle soviétique, le studio de la DEFA (Deutsche Film Aktiengesellschaft) fut créé pour participer à la «consolidation du socialisme» en produisant plus de 700 films pour la plupart totalement ignorés à l’Ouest. Alors que la 69e Berlinale rendra son palmarès ce dimanche, et que sera célébré en novembre prochain le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin, petit retour dans l’usine du soft power germano-soviéticus de l’époque.

les oeuvres
les thèmes

# Bâti sur les ruines

Berlin est encore en ruines que la DEFA tourne déjà son premier film antifasciste, Les Assassins sont parmi nous. Beaucoup de films plus ou moins de propagande abordèrent le thème du nazisme et de la dictature du IIIe Reich. Les meilleurs sont Nackt unter Wölfen (Nu parmi des loups) et Jakob der Lügner (Jacob le Menteur) de Frank Beyer. On peut citer également certains films autobiographiques de Konrad Wolf dont J’avais 19 ans (Ich war neunzehn).

Video - 1946
Les assassins sont parmi nous
Wolfgang Staudte
Video - 1975
Jacob le Menteur
Frank Beyer
Video - 1980
Solo Sunny
Konrad Wolf, Wolfgang Kohlhaase

# Les stars de la DEFA

Même si la ligne officielle du parti rejetait le vedettariat, la DEFA a produit un cinéma populaire dont le succès reposait en partie sur des acteurs dont la notoriété n’avait rien à envier à celle des vedettes de l’Ouest. Malgré des conditions de vie privilégiées, la plupart des stars de La DEFA (Armin Mueller Stahl, Angelica Domröse, Winfried Glatzeder, Manfred Krug…) quittèrent le pays après 1978 pour partir s’installer à l’Ouest, chez « l’ennemi de classe ».

Video - 1991
Night on Earth
Jim Jarmusch
Video - 1973
Die Legende von Paul und Paula
Heiner Carrow
Video - 1968
Heißer Sommer
Frank Schöbel, Chris Doerk
Livre - 1991
Comrade Rockstar : The Search for Dean Reed
Reggie Nadelson

# Miroir du quotidien en RDA

30 ans après la chute du mur, les films produits par la DEFA constituent un formidable trésor de renseignements sur la vie quotidienne en RDA. Certes les héros socialistes y étaient souvent glorifiés, mais certains réalisateurs ont su déjouer les règles de la censure pour faire un cinéma social pas toujours bien accueilli par le pouvoir en place…

Video - 2015
Le Temps des rêves
Andreas Dresen
Video - 2012
Oh Boy !
Jan Ole Gerster

# DEFA International

Hors des frontières de l’URSS, à l’Ouest, les films de la DEFA furent largement ignorés, même en France malgré quelques coproductions fameuses. En revanche, de l’autre côté du mur, en Hongrie, Tchécoslovaquie ou en Pologne, les échanges entre pays socialistes étaient monnaie courante et quasiment obligatoires, ce qui permit à quelques vedettes d’atteindre le rang de star internationale. What else ?

Video - 1956
Les Aventures de Till l'Espiègle
Gérard Philipe, Joris Ivens
Livre - 2008
Défunte DEFA : Histoire de l'autre cinéma allemand
Cyril Buffet, Françoise Puaux

Pendant ce temps là ...