Gay savoir !

Sur fond de mariage pour tous, d’adoption et de PMA, la « Marche des fiertés » des lesbiennes, gays, bi et trans a encore cette année une connotation politique. Mais, comme lors des éditions précédentes, elle prend surtout les allures d’une célébration un peu partout en France, le calendrier des Marches se concluant par l’EuroPride à Marseille, cette année capitale européenne de la culture. Dans le domaine culturel justement, la thématique de l’homosexualité colore l’œuvre de nombreux artistes, depuis l’Antiquité en littérature, jusqu’aux années soixante au cinéma et à la décennie suivante dans la musique... Évocation de quelques œuvres qui ont marqué l’histoire de la communauté gay.

les oeuvres
les thèmes

# Icônes et créatures

La communauté LGBT a ses propres icônes, choisies pour leur liberté, leur courage, leur créativité, leur sens du glamour et bien sûr aussi, souvent, pour leur beauté. Parmi eux, saint Sébastien, martyr romain du ive siècle et, plus tard, Marlène Dietrich, Judy Garland, Joan Crawford, Harvey Milk, Divine, Klaus Nomi, etc. À partir de la fin des années soixante-dix, l’explosion du nightclubbing et l’avènement de la disco enfantent ensemble de nouvelles créatures : Donna Summer, Sylvester, Grace Jones, Village People, Amanda Lear...

Film - Second Sight - 1976
Sebastiane
Derek Jarman
Livre - Michel Lafon - 2012
Diamant brut
Beth Ditto
Dessin Animé - Paramount - 2005
Bob l’éponge
Stephen Hillenburg

# Oiseaux de nuit

À la fin des années soixante-dix, le nightclubbing explose dans toutes les métropoles du monde. Les gays s’approprient les lieux et en font des temples de la nuit ouverts aux nantis et aux fauchés, aux homos et aux hétéros, aux créatures et aux artistes – une faune hétéroclite et flamboyante qui réenchante la nuit de l’époque, notamment grâce à la disco, qui électrise les dancefloors et préfigure l’explosion de la dance music des trente années à venir...

Livre - POL - 2013
Œuvres 1
Guillaume Dustan
Disque - Tommy Boy - 2003
Studio 54
Compilation

# Queer

« Étrange », « louche», « tordu »… Le terme « queer » était à l’origine utilisé de façon péjorative pour désigner des individus gays, lesbiennes, transsexuels... Par provocation, il fut récupéré à partir des années quatre-vingts par des militants et intellectuels gays, bisexuels, transsexuels, travestis, qui revendiquent leur « anormalité » et cherchent à redéfinir les questions de genres.

Livre - Michel Lafon - 2012
Diamant brut
Beth Ditto
Disque - UNO NYC - 2012
Wavvy
Mykki Blanco
Film - Alternative Tentacles - 2008
Life in a Gay Rock Band
Pansy Division

# Gaysploitation

La liste des cinéastes qui se sont penchés sur le thème de l’homosexualité est longue, mais malgré quelques exceptions (Bresson, Genet...), la thématique ne s’est imposée au cinéma que tardivement – à partir des années soixante. Mankiewicz, Visconti, Fellini, Pasolini, Fassbinder, Morrissey, Losey, Oshima, Frears, Almodóvar, Wong Kar-Wai, Jarman, Ang Lee, Téchiné, Ozon, Honoré, Collard, Dolan, Todd Haynes pour ne citer qu’eux… Entre érotisme et militantisme, néoromantisme, réalisme et surinterprétation, l’homosexualité a fait son chemin au cinéma en embrassant à peu près tous les genres : tragédies, drames et comédies, films érotiques et même cinéma fantastique.

Film - Second Sight - 1976
Sebastiane
Derek Jarman
Film - Metropolitan Vidéo - 1995
Even Cowgirls Get the Blues
Gus Van Sant
Film - 2013
Les Amants passagers
Pedro Almodóvar

# Le langage du corps

De Platon à Sappho en passant par Ovide, Homère, Virgile, et même… la Bible, l’homosexualité est présente dans les textes depuis l’Antiquité. Plus tard, à la Renaissance, des maîtres comme Michel-Ange et Léonard de Vinci exaltent – dans leurs peintures mais aussi dans leur carnets et poèmes – le langage du corps. Puis les œuvres littéraires se multiplient : elles sont notamment signées Villon, Shakespeare, Rimbaud, Verlaine, Melville, Wilde, Lorca, de Beauvoir, Bory, Burroughs, Ginsberg, Mishima, Genet, Gide, Yourcenar, Green, Cocteau, Tournier, Guibert, Dustan... Des auteurs qui ont fait de leur différence la matière de leur écriture, entre confession et revendication, subversion et autofiction, singularité et universalité.

Livre - Climats - 1509
Les Sonnets
Ange Michel
Livre - UltraLetters - 1891
Le Portrait de Dorian Gray
Oscar Wilde
Livre - Folio - 1949
Confession d’un masque
Yukio Mishima
Livre - Gallimard - 1954
Thérèse et Isabelle
Violette Leduc

# San Francisco

Avec près de cent mille homosexuels, soit quasiment un habitant sur sept, San Francisco n’a pas volé son surnom de « patrie des homos ». Un héritage que la ville doit bien sûr à la contre-culture des sixties mais qui n’alla pas sans drame : on se souvient que le politicien et militant homosexuel Harvey Milk fut assassiné le 27 novembre 1978 et que le sida toucha durement la communauté homosexuelle de la ville. Mais San Francisco perpétue sa tradition de tolérance. Du 12 février au 11 mars 2004, environ quatre mille couples homosexuels ont été mariés à San Francisco par le maire Gavin Newsom (une décision qui sera finalement annulée par la Cour suprême de Californie) et plus récemment, en 2011, la ville a ouvert un musée de l’histoire gay...

Documentaire - M6 Vidéo - 1985
Times of Harvey Milk
Rob Epstein
Livre - 10/18 - 1978
Chroniques de San Francisco
Armistead Maupin
Film - Alternative Tentacles - 2008
Life in a Gay Rock Band
Pansy Division

Pendant ce temps là ...