1917

Au tournant du XXe siècle, la Russie est un empire de 170 millions de sujets dont quatre-vingt pour cent vivent dans la misère. Il n’y a ni parlement, ni constitution. Léon Tolstoï écrit en 1894 : « L’état général du peuple est le suivant : soumission et découragement ». En février 1917, une première révolution provoque l’abdication du tsar Nicolas II. En novembre (en octobre suivant le calendrier julien de l’Eglise orthodoxe de Russie) les bolcheviks de Lénine et Trotski mettent en place le pouvoir des soviets. C’était il y a cent ans.

< La sélection >

FERMER
  • Voir la vidéo

    Rosa Luxemburg

    Margarethe von Trotta - Video - 1986
    Rosa Luxembourg, née en 1871, est l’une des principales figures de la révolution qui a grondé en Allemagne. Elle est connue pour s’être opposée aux conceptions de Lénine en matière de centralisation de l'autorité, considérant que c'est en élevant la conscience des ouvriers et non en les armant que l'on doit préparer une révolte populaire. Le film de Margarethe von Trotta (L'Honneur perdu de Katharina Blum 1975, Hannah Arendt 2016) raconte les années de Rosa à Berlin quand elle participe à la propagation des idées révolutionnaires, à la création de la Ligue spartakiste, jusqu’à son assassinat et celui de Karl Liebknecht, en 1919. Prix d’Interprétation au Festival de Cannes 1986 pour Barbara Sukowa dans le rôle titre.
  • Sur Lénine, Trotski et Staline

    Boris Souvarine - Livre - Allia - 1930
    Dans ces entretiens avec les journalistes et historiens Branko Lazitch et Michel Heller, Boris Souvarine, de son vrai nom Boris Lifschitz, brosse le portrait rapide des trois grandes figures de la révolution russe qu’il a côtoyées. Lénine, l’utopiste adepte de la centralisation, Trotski, le partisan de la terreur, et Staline, « qui faisait tout uniquement pour lui-même, pour assouvir son monstrueux amour-propre ». Boris Souvarine, membre de l’Internationale communiste (Komintern) dont il sera exclu, en 1924, pour s’être montré très critique envers Staline, est l’auteur de Staline, la biographie de référence publiée en 1935.
  • La Jeunesse de Staline

    Delalande, Prolongeau, Liberge - Livre - Les Arènes - 2016
    Une nuit de 1931, Staline, alors au pouvoir depuis sept ans, décide dans un accès de colère de dicter son autobiographie à un secrétaire terrifié. Le Géorgien entame alors le terrible récit de ses premières années marquées par la violence, ses années au séminaire, les coups de force sanglants et ses premiers séjours en prison. Soutenu par le dessin et les cadrages cinématographiques de Liberge, ce premier tome raconte la naissance d’un monstre façonné par lui-même. Le pire reste à venir.
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Le Jeune Karl Marx

    Raoul Peck - Video - 2017
    En 1844, victime de la censure dans son pays, l’Allemagne, le jeune Karl Marx, philosophe et journaliste, s’exile à Paris avec sa femme, Jenny von Westphalen, fille d’aristocrates. C’est là qu’ils rencontreront Friedrich Engels, fils de la grande bourgeoisie industrielle allemande. Ensemble les deux hommes développeront leur pensée politique, rencontreront Joseph Proudhon, Mikhaïl Bakounine ou Gustave Courbet, et travailleront à apporter une réponse politique à la violence du capitalisme industriel en marche. En s’attachant à ce chapitre de l’histoire, Raoul Peck fait souffler sur son film l’énergie d’une pensée politique en construction, avant que celle-ci ne soit dévoyée par des pouvoirs qui la transformeront en slogans vidés de son contenu originel.
  • Manifeste du parti communiste

    Karl Marx , Friedrich Engels - Livre - Flammarion - 1848
    "Cet ouvrage expose avec une clarté et une vigueur remarquables la nouvelle conception du monde, la matérialisme conséquent étendu à la vie sociale, la dialectique, science la plus vaste et la plus profonde de l'évolution, la théorie de la lutte des classes et du rôle révolutionnaire dévolu dans l'histoire mondiale au prolétariat, créateur d'une société nouvelle, la société communiste." Lénine
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Germinal

    Émile Zola - Livre - 1885
    Dans ce treizième volume des Rougon-Macquart, la série sous-titrée « L’Histoire naturelle et sociale d’une famille sous le Second Empire », Étienne Lantier part travailler dans les mines du nord de la France. Les conditions de travail sont telles que les ouvriers déclenchent une grève qui sera réprimée par l’armée, faisant de nombreux morts. Pour être au plus près de la vie des mineurs, Zola ira jusqu’à descendre dans un puits à Denain. Lénine admirait Zola. On dit aussi que Staline avait lu Germinal.
  • Dans la dèche à Paris et à Londres

    George Orwell - Livre - 10/18 - 1933
    Avant de prendre part à la guerre civile espagnole dans les rangs des milices trotskistes du P.O.U.M. en 1936, puis d’écrire ses deux romans les plus célèbres : La Ferme des animaux et 1984, George Orwell (Eric Arthur Blair) a connu la misère et les bas-fonds à Paris où il s’est installé à la fin des années vingt, puis à Londres, où il a partagé la vie des vagabonds. Les récits de George Orwell, comme ceux de Jack London avant lui, rappellent qu’il y a toujours des raisons de faire la révolution.
  • Dix jours qui ébranlèrent le monde

    John S. Reed - Livre - Points -
    Journaliste américain, John Reed se rendit en 1913 au Mexique pour couvrir la révolution qui s’y déroulait et suivre l’armée de Pancho Villa.  Par la suite, il se rendit en Europe à plusieurs reprises, puis en Russie où il sera le témoin de la prise du pouvoir par les bolcheviks. Dix jours qui ébranlèrent le monde est un témoignage exceptionnel. Lénine en écrivit la préface et en recommanda chaudement la lecture. Une fois au pouvoir, Staline - à peine cité par Reed, contrairement à Trotski, présenté comme un des héros de la révolution -, en fit interdire la circulation. Mort du typhus à 32 ans, John Reed est enterré au pied du Kremlin, à Moscou. Adapté en feuilleton sur France Culture.
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Le Docteur Jivago

    David Lean - Video - 1966
    Grand mélodrame de plus de trois heures adapté du roman de Boris Pasternak (Prix Nobel 1958 que Pasternak dut décliner sous la pression des autorités soviétiques), Le Docteur Jivago retrace les amours contrariés de Youri (Omar Sharif) et Lara (Julie Christie), avec en toile de fond la révolution et la vie après l’arrivée des bolcheviks au pouvoir. Moscou a été reconstituée en Espagne, la neige est en plastique, les montagnes de l’Oural sont en fait les Pyrénées, Omar Sharif est égyptien, Julie Christie et Alec Guinness britanniques et le succès immense. La magie du cinéma. La publication du roman ne fut autorisée en URSS qu’en 1987.
  • 14 juillet

    Éric Vuillard - Livre - Actes Sud - 2016
    La révolution française de 1789 reste un exemple pour les bolcheviques. « On nous raconte la prise de la Bastille du point de vue de ceux qui n’y étaient pas ; il fallait donc retrouver les relations des gens ordinaires, s’appuyer sur le récit personnel de leur participation à l’émeute du 14 Juillet. En m’en tenant aux récits méprisés, écartés, j’ai voulu me fondre dans la foule. Et puisque c’est bien le grand nombre anonyme qui fut victorieux ce jour-là, il fallait également fouiller les archives, celles de la police, où se trouve la mémoire des pauvres gens. Il m’a semblé que la littérature devait redonner vie à l’action, rendre l’événement à la foule et à ces hommes un visage. » Éric Vuillard
    Retrouvez cette oeuvre dans d'autres sélections
    Hervé Le Corre
  • Voir la vidéo
    Localiser

    La Confession d’un voyou

    Sergueï Essenine - Livre - L’Âge d’homme - 1921
    Tous les éléments connus de la vie d’Essenine « le suicidé du bolchévisme » en font un personnage mythique. Ses origines paysannes, sa vie de débauché, sa désertion du front en 1917, son engagement révolutionnaire, son mariage avec Isadora Duncan, jusqu’à son suicide que certains pensent plutôt être un assassinat perpétré par le pouvoir en place en 1925. Il reste de ce personnage hors du commun une œuvre poétique foisonnante, une des plus populaires de Russie.
  • Révoltée

    Evguenia Iaroslavskaia-Markon - Livre - Seuil - 2017
    « Étudiante pleine de rêves », ainsi qu’elle se définit elle-même, Evguénia, vite dégoûtée par la dictature des bolcheviks, se convainc que le monde des voyous forme la seule classe vraiment révolutionnaire. Elle décide de vivre dans la rue et de devenir une voleuse, à la fois par conviction politique et aussi par un goût du risque qu’elle confesse. Loin de l’imagerie héroïque de la « construction du socialisme », c’est le Moscou et le Leningrad des marginaux, enfants des rues, ivrognes, prostituées, vagabonds, qu’elle nous fait découvrir dans une langue sans fioritures.

Rosa Luxemburg
Margarethe von Trotta

Sur Lénine, Trotski et Staline
Boris Souvarine

La Jeunesse de Staline
Delalande, Prolongeau, Liberge

Le Jeune Karl Marx
Raoul Peck

Manifeste du parti communiste
Karl Marx , Friedrich Engels

Germinal
Émile Zola

Dans la dèche à Paris et à Londres
George Orwell

Dix jours qui ébranlèrent le monde
John S. Reed

Le Docteur Jivago
David Lean

14 juillet
Éric Vuillard

La Confession d’un voyou
Sergueï Essenine

Révoltée
Evguenia Iaroslavskaia-Markon

Dans cette sélection

  • Margarethe von Trotta | Rosa Luxemburg
  • Boris Souvarine | Sur Lénine, Trotski et Staline
  • Delalande, Prolongeau, Liberge | La Jeunesse de Staline
  • Raoul Peck | Le Jeune Karl Marx
  • Karl Marx , Friedrich Engels | Manifeste du parti communiste
  • Émile Zola | Germinal
  • George Orwell | Dans la dèche à Paris et à Londres
  • John S. Reed | Dix jours qui ébranlèrent le monde
  • David Lean | Le Docteur Jivago
  • Éric Vuillard | 14 juillet
  • Sergueï Essenine | La Confession d’un voyou
  • Evguenia Iaroslavskaia-Markon | Révoltée

la playlist

Vous aimez ? partagez :-)