Murat l’Auvergnat

Le très sérieux journal Le Monde écrit : « S'il fallait trouver un équivalent hexagonal aux maîtres de la country, du rock ou du folk nord-américains que sont Neil Young, Bob Dylan ou Leonard Cohen, ce serait lui. En trente ans de carrière, le chanteur auvergnat a su s'approprier les idiomes musicaux d'outre-Atlantique, les ancrer dans la langue et la terre de France, et les habiter d'une sensualité vocale sans équivalent ». On ne saurait mieux dire. Hyper-productif, boulimique, Jean-Louis Murat, 62 ans, sort ces jours-ci un nouvel album studio, le vingtième de sa carrière : le double Babel, enregistré avec l'ensemble clermontois, The Delano Orchestra.

les oeuvres
les thèmes

# Les femmes

Avec l’Auvergne, sa terre natale, et le sens du sacré, les femmes sont la principale source d’inspiration de ce grand séducteur aux yeux bleus, qui a fait un peu de cinéma et qui serait parfait dans le rôle de L’Amant de Lady Chatterley. Son premier succès radiophonique, Si je devais manquer de toi, il y a tout juste trente ans, en faisant rimer « les bords de Loire au coin du jour » avec « l’amour » donnait le « la » référentiel de nombreuses de ses chansons : une femme comme un paysage, un paysage comme une femme.

Film - 1990
La vengeance d’une femme
Jacques Doillon
Disque - Polydor - 1991
L'Autre
Mylène Farmer
Disque - MCA - 1996
Bleed Your Cedar
Elysean Fields
Disque - Virgin - 2001
Madame Deshoulières
Louis Murat Jean

# S’inscrire dans une tradition

Tout l’art de Jean-Louis Murat résulte d’une tension d’équilibriste : d’une part, s’inscrire dans la tradition de la grande chanson française, de Georges Brassens à Gérard Manset, en passant par Léo Ferré (à qui il rendra hommage en enregistrant Charles et Léo : des poèmes de Baudelaire mis en musique sur des arrangements musicaux écrits par Léo Ferré)...

Disque - PIAS - 2014
Babel
Louis Murat Jean
Disque - EMI - 1989
Matrice
Gérard Manset
Livre - Pocket -
Des troubadours à Apollinaire
Collectif

# Ménestrel, troubadour, poète

Par son chant, son écriture, Murat s’inscrit naturellement (un adverbe qui lui va bien) dans la lignée des ménestrels, des troubadours. L’idée de poésie est omniprésente dans son œuvre. En 2001, il trouve sur le marché de Clermont-Ferrand les œuvres complètes d’une poétesse oubliée du XVIIIème siècle, Madame Deshoulières, et en fait un disque avec Isabelle Huppert. La même année, il met en musique une poétesse inconnue de Marseille, Isabelle Le Doeuff. Et surtout l’album, 1829 où il met en musique le chansonnier Pierre-Jean de Béranger, découvert en lisant la correspondance de Pouchkine.

Disque - Philips - 1954
Chanson pour l’Auvergnat
Georges Brassens
Disque - Virgin - 2001
Madame Deshoulières
Louis Murat Jean
Livre - PU Rennes - 2013
Béranger, des chansons pour un peuple citoyen
Sophie Anne Leterrier

# Moderniser la tradition

Comment acclimater la langue de Molière à ce rock et à cette pop qui fond sur nous depuis l’Angleterre et l’Amérique ? En trente ans de carrière, Murat va multiplier les approches : en s’offrant des écrins de luxe pour une pop précieuse, en allant enregistrer aux Etats-Unis, ou bien, au contraire, en retrouvant des méthodes artisanales pour des enregistrements épurés et bruts de décoffrage.

Disque - Warner - 1979
Rust Never Sleeps
Neil Young & The Crazy Horse
Disque - Sony - 1971
Songs Of Love And Hate
Leonard Cohen
Disque - Sony - 1990
Jordan : The Comeback
Prefab Sprout
Disque -
Almost Blue
Elvis Costello

# Pop/Rock

Le style Murat c’est aussi dépasser la tradition de la chanson française en l’inscrivant dans le paysage pop/rock de son époque en choisissant différents groupes américains pour l’accompagner, ce qui lui vaudra de devenir, dans les années 90, le parrain d’une nouvelle chanson française.

Disque - PIAS - 2014
Babel
Louis Murat Jean
Disque - Virgin - 2005
Le Fil
Camille
Disque - Lithium - 1993
La Fossette
Dominique A

Pendant ce temps là ...