Georges Brassens

Avec Brassens on touche à un réacteur de la chanson française, celle née au milieu du XXe siècle mais qui prend ses racines chez Ronsard, Rabelais, Villon, Rimbaud, Apollinaire... De ses débuts à sa disparition le 29 octobre 1981, Brassens c’est la même silhouette de l'homme à la pipe un pied sur un tabouret et l'amour de la poésie et des mots en bandoulière. "Je refuse qu'un groupe ou une secte m'embrigade, et qu'on me dise qu'on pense mieux quand mille personnes hurlent la même chose. Le seul paradis que je préconise, c'est le paradis de l'individu qui a sa liberté, même dans la société actuelle. Et même dans une société pire." Georges Brassens aurait eu 100 ans le 22 octobre, il est décédé le 29 octobre 1981. 

< La sélection >

FERMER

Cherchez ce titre dans votre bibliothèque :

En Numérique - En Physique

Les autres titres du même auteur :

En Numérique - En Physique
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Putain de toi

    Collectif - Audio - Mercury Records - 2009

    Une relecture musicale du répertoire de Brassens par des artistes biberonnés au par les chansons de l’homme de Sète. 20 artistes, ­20 chansons,­ 80 minutes de merveilles. Tété, Olivia Ruiz, Pauline Croze, Stephan Eicher, Yuri, Dionysos, Renan Luce, Jehro, Carla Bruni, Grand Corps Malade se retrouvent aux côtés des noms de l'album paru en 2001 comme Arthur H, Benabar, Juliette, Keren Ann, Magyd Cherfi...

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Brassens a 100 ans 

    Georges Brassens - Audio - Universal Music - 2021

    Brassens c’est l’héritage qu’on se transmet de père en fils, de grand-mère en petite-fille. Il arrive qu’on connaisse certaines de ses chansons par cœur, sans bien savoir ni comment ni pourquoi. Pour les avoir entendues dans une salle de classe, dans une voiture, en colonie de vacances ou à la fin d’un repas. “Chanson pour l’Auvergnat”, “Les copains d’abord”, “Les amoureux des bancs publics”... Georges Brassens aimait les femmes, ses copains, la mer, la poésie, la musique ; il prônait la fraternité, la paix, la liberté. Il détestait l’autorité et les pensées toutes faites. "Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint se borne à ne pas trop emmerder ses voisins." Georges Brassens

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Maxime Le Forestier chante Brassens 

    Maxime Le Forestier, Georges Brassens - Audio - Polydor - 2021

    Sans comparer leurs carrières respectives, Maxime Le Forestier est à Georges Brassens ce que Hugues Auffray fut à Bob Dylan, un passeur. Depuis ses tous débuts (« Si je chante c’est à cause de lui ») Le Forestier n’a eu de cesse de revendiquer l’influence du poète sétois, notamment sur scène. En 1979 il sauta le pas en enregistrant un album complet de reprises, album dont il fit un spectacle qui permit à un nouveau public de découvrir la richesse du répertoire de Brassens. Suivez le guide.

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Barbara chante Brassens

    Barbara - Audio - RDM EDITION  - 1960

    Comme Pierre Hiegel l'écrivait à l'époque de la sortie de cet album : " Barbara a mieux qu'une forte personnalité, mais ce qui ne s'explique pas : l'art d'éclairer un texte et de l'enchâsser dans une phrase musicale. Qu'elle chante Georges Brassens, Jacques Brel ou ses propres chansons, il y a chez cette étrange fille un pouvoir fascinant, d'être "plus vraie que le vrai" comme dit Jean Cocteau, et surtout celui de ne ressembler à personne." Barbara chante Brassens... une rencontre entre une grande voix et un grand poète.

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Brassens dans le texte

    Francois Morel, Yolande Moreau - Audio - UNIVERSAL - 2021

    “Le duo, né chez les Deschiens des Deschamps, a accepté la joyeuse tâche de rendre hommage à Brassens en l’interprétant au sens théâtral, en les jouant comme les saynètes qu’elles sont depuis toujours. La musique ne disparaît pas, cela n’aurait que peu d’intérêt étant donné le talent mélodique de Brassens, mais elle se fait joueuse grâce à Antoine Sahler. Bruits de la ville, piano, chats et (des)chiens, synthétiseurs, claquements de doigts, trompettes (de la renommée) et même sample, dans un émouvant écho entre le classique Strange Fruit, de la grande Billie Holiday, et « les grappes de fruits inouïs » du Verger du roi Louis, avec ses chapelets de pendus. Le choix de reprises souligne très justement la cohérence des grandes idées qui traversent son œuvre (...) : la générosité, l’hospitalité, la dénonciation du vernis social, des jalousies et petitesses, ses truculences. Ses saines colères, enfin, comme dans La Complainte des filles de joie, où l’on imagine Yolande Moreau rouler les yeux autant que les r, histoire de remettre l’honneur à sa vraie place : sur le trottoir.” Télérama

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Brassens, échos du monde

    Collectif - Audio - FANON RECORDS - 2011

    On connaît les reprises d’Amsterdam en anglais par Bowie notamment, on sait moins que les chansons de Brassens furent aussi l’objet d’un grand nombre de traductions et reprises. En 2011 est sorti l’album Brassens, échos du monde sur lequel on retrouve près d’une trentaine d’adaptations aux arrangements divers qui révèlent l’inventivité mélodique de chacune des chansons du Sétois. Plus difficile à trouver dans le commerce, Canta Brassens un album de l’immense Paco Ibañez qui dit du poète à la moustache qu’il est “le Jean-Sébastien Bach de la chanson”. Si ce n’est pas de l’admiration…

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Comprend qui peut

    Boby Lapointe - Audio - Universal Music  - 1960 - 1970

    Féru de mathématiques, Robert Lapointe crée un système de numérotation en base 16, permettant de convertir des nombres en lettres. Le brevet est même déposé en 1968 au ministère de l'Industrie. Mais c’est sous le nom de Boby Lapointe que Robert, aujourd’hui, nous intéresse. Ami de Georges Brassens dont il fera à plusieurs reprises la première partie, Boby Lapointe est un orfèvre du mot qui pousse l’art de la contrepèterie et de l'allitération à son plus haut. Mais ce qui pourrait n’être qu’un numéro de virtuose un peu vain est, dans les mains de cet homme à la carcasse de déménageur, un battement d’aile, un pur moment de poésie. "Je suis tombé un peu amoureux de Boby, parce que Boby c'était un dingue; il était complètement dingue. C'était ce côté qu'il avait de très attachant." Georges Brassens

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Journal de 5 à 7

    René Fallet - Livre - Des équateurs - 1962 - 1983

    René Fallet était l’écrivain d’un temps où Paris s’écrivait à l’ombre des fortifs, en noir et blanc dans l’objectif de Willy Ronis, et où la banlieue était synonyme de lentes dérives en barque sur la Marne. Banlieue sud-est, Les pas perdus, Le triporteur, Paris au mois d'août, le Beaujolais nouveau est arrivé, La soupe aux choux... nombre de ses livres ont été adaptés au cinéma avec succès. Ce journal inédit est un journal sentimental et littéraire où Fallet y exprime son amour de la littérature (Rimbaud, Maupassant, Jules Renard, Hemingway), du vélo, de ce Paris d'avant la vitrification et la destruction des Halles. C'est aussi le journal de l'amitié, celle qui le lie à Georges Brassens, l'ami de trente ans, qui apparaît ici sous un jour inédit.

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Les 50 plus belles chansons 

    Guy Béart - Audio - 2019

    Guy Béart, c’est le mal aimé de la chanson française. Celui qui n’est pas sur la célèbre photo en noir et blanc et qui restera dans les mémoires des plus jeunes comme celui qui se fit rabrouer en 1986 par un Gainsbarre en surchauffe et qui surfe alors sur les sommets de la popularité. Pourtant, auteur, compositeur, interprète, Béart rencontre le succès dès 1958 et enchaîne très vite les tubes “Bal chez Temporel”, “Chandernagor”, “L'eau vive”, “Qu'on est bien”, “Les grands principes”, “La vérité”... Trois décennies de chansons toutes devenues des grands classiques. "Béart fait partie des 5 grands" a dit Charles Aznavour. Sans doute associait-il Béart à Brassens, Trenet, Brel et quelques autres géants. A chacun sa liste.

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Bing bang Boum

    Têtes Raides - Audio - BMG RIGHTS MANAGEMENT - 2021

    Depuis une trentaine d’années les Têtes Raides - groupe issu de la branche littéraire d’une scène rock indépendante plutôt portée sur un rock n’roll primitif -, mélangent une rigueur proche de l’ascétisme, de l’art brut, et des textes qui piochent chez Prévert, l’Oulipo et une chanson réaliste passée au laminoir. Et Brassens. Ils reviennent en 2021 avec la formation d’origine, la puissance et la poésie toujours intactes. 

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Il Francese

    Jean-Louis Murat - Audio - PIAS - 2018

    En plus d’’être un Auvergnat, un vrai, Jean-Louis Murat partage avec Brassens un travail incessant sur la langue française, une connaissance de la poésie, et un caractère… bien trempé. “ Moi, j'aime la poésie du XIXe siècle qui a une puissance incroyable. Le reste du monde a longtemps été à genoux devant. Puis petit à petit, nous sommes devenus des colonisés. Les harkis des Américains en quelque sorte. Et on a décalé rythmiquement notre langue. Je n'ai pas fait d'études, je n'ai pas les outils pour l'analyser, mais je sens bien que c'est extrêmement grave, cette défiance de la langue maternelle…” Valérie Lehoux - Télérama - 2020

    Retrouvez cette oeuvre dans d'autres sélections
    Jean-Louis Murat
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Poésies

    François Villon - Livre - Poésie Gallimard - 1489

    Ferré, Brassens, Reggiani, Lavilliers, mais aussi Claude Debussy ou Olivier Messiaen ont chanté et mis en musique les poèmes de François Villon, ce poète du moyen-âge né François de Montcorbier en 1431, et dont on perd la trace vers 1463 après une vie aventureuse au cours de laquelle il échappa à la pendaison pour avoir commis un meurtre. Un personnage mythique fait de vents et de mots, sorte de lointain aïeul de Rimbaud et du Caravage, de quand la dague et le coup de poing faisaient aussi poésie. 


Putain de toi
Collectif

Brassens a 100 ans 
Georges Brassens

Maxime Le Forestier chante Brassens 
Maxime Le Forestier, Georges Brassens

Barbara chante Brassens
Barbara

Brassens dans le texte
Francois Morel, Yolande Moreau

Brassens, échos du monde
Collectif

Comprend qui peut
Boby Lapointe

Journal de 5 à 7
René Fallet

Les 50 plus belles chansons 
Guy Béart

Bing bang Boum
Têtes Raides

Il Francese
Jean-Louis Murat

Poésies
François Villon

Dans cette sélection

  • Collectif | Putain de toi
  • Georges Brassens | Brassens a 100 ans 
  • Maxime Le Forestier, Georges Brassens | Maxime Le Forestier chante Brassens 
  • Barbara | Barbara chante Brassens
  • Francois Morel, Yolande Moreau | Brassens dans le texte
  • Collectif | Brassens, échos du monde
  • Boby Lapointe | Comprend qui peut
  • René Fallet | Journal de 5 à 7
  • Guy Béart | Les 50 plus belles chansons 
  • Têtes Raides | Bing bang Boum
  • Jean-Louis Murat | Il Francese
  • François Villon | Poésies

la playlist

Vous aimez ? partagez :-)