Waterloo

Au printemps 1815, exilé depuis un an à l'île d'Elbe après sa défaite face à l'Autriche, la Russie et la Prusse, l'empereur Napoléon revient au pouvoir. Le 1er mars, il débarque en France. Le 20, il est à Paris et chasse la monarchie restaurée. Dès avril, ses négociations avec ses ennemis ayant échoué, il sait qu'il va à la guerre. Le 18 juin, il est défait, cette fois pour de bon, à Waterloo. Ces trois gros mois, les « Cent-Jours », concentrent une bonne part du mythe bonapartiste (triomphe de la volonté politique, épopée, beauté du geste) mais aussi de ses pires aspects (mégalomanie et furia guerrière). Ils ont résonné si fort dans la production artistique de l'époque qu'on en perçoit encore l'écho...

les oeuvres
les thèmes

# L'ego d'un chef

De la geste gaullienne jusqu'aux plus prosaïques promesses de François Hollande de « réorienter la politique européenne », il y a la même idée : celle qu'un homme seul peut, par sa détermination, s'affranchir des circonstances et inverser le cours des événements. Les « Cent-Jours » de Napoléon sont, dans l'Histoire de France, la référence absolue de cette vision du triomphe de la volonté politique. La mégalomanie de l'Empereur était telle qu'il a fallu, pour l'incarner à l'écran, faire appel à quelques-uns des plus gros egos de l'histoire du cinéma...

Livre - Tallandier - 2014
Cent Jours, la tentation de l'impossible, mars-juillet 1815
Emmanuel de Waresquiel
Livre - Tallandier - 20141964
Docteur Folamour
Stanley Kubrick
Livre - Tallandier - 20141964Terminal Video Italia - 1954
Désirée
Henry Koster

# La guerre totale

Alors que la guerre avait longtemps été une affaire d'aristocrates et de mercenaires, les campagnes napoléoniennes en font un phénomène de masse, qui touche aussi les populations extérieures aux combats. Dans les années 1810, la péninsule ibérique est ainsi le théâtre d'exactions françaises dénoncées en gravure par Goya, auxquelles répondent les horreurs commises par la « résistance » anglo-portugaise menée par Wellington. A Waterloo, cela se terminera en une boucherie (environ 10 000 tués et 40 000 blessés sur 140 000 hommes engagés) qui annonce de futures tueries.

Livre - Somogy éditions d'art - 2014
Les Désastres de la guerre, 1800-2014
Lens Catalogue de l'exposition du Louvre
Livre - Somogy éditions d'art - 2014Alfama Films - 2013
Les Lignes de Wellington
Valeria Sarmento
Livre - Somogy éditions d'art - 2014Alfama Films - 2013UCA - 1970
Waterloo
Bondartchouk
Sergueï

# Résistance et satire

La mégalomanie napoléonienne comme la politique liberticide de ses adversaires monarchistes ont suscité l'engagement immédiat de nombreux écrivains, peintres et même chansonniers. L'affrontement entre les deux camps a laissé des traces durables : 35 ans après, Victor Hugo s'en prend encore au Premier Empire (pour mieux, il est vrai, critiquer le Second) et le culte de la personnalité napoléonienne en a fait un objet de caricature jusqu'à l'époque moderne.

Livre - Le Livre de Poche - 1853
Les Châtiments
Victor Hugo
Livre - Le Livre de Poche - 1853Sony Music - 1996
Crazy Rock
Compilation
Livre - Somogy éditions d'art - 2014
Les Désastres de la guerre, 1800-2014
Lens Catalogue de l'exposition du Louvre
Livre - Somogy éditions d'art - 2014Alpha - 1815
Le Pape Musulman et autres chansons
Jean de Béranger Pierre

# L'art du come-back

L'incroyable retour au pouvoir de Napoléon, il y a tout juste deux siècles, a beaucoup fait pour forger sa légende. Entamant la rédaction de ses Mémoires d'outre-tombe avant même la chute de l'Empire, le monarchiste Chateaubriand, pourtant hostile à la mégalomanie du personnage, ne cache pas son admiration pour ses épisodes les plus glorieux, comme si ses coups d'éclats rattrapaient ses travers. Pas si surprenant : après tout, on ne garderait pas un aussi bon souvenir d'Elvis Presley s'il n'avait pas réussi, lui aussi, un come-back aussi bref que somptueux.

Livre - Tallandier - 2014
Cent Jours, la tentation de l'impossible, mars-juillet 1815
Emmanuel de Waresquiel
Livre - Tallandier - 2014Vogue/BMG France - 1968
Memories – The '68 Comeback Special
Elvis Presley
Livre - Le Livre de Poche - 1849
Mémoires d'outre-tombe
René de Chateaubriand François

# D'outre-tombe

Les dernières années de l'Empire sont marquées par deux pierres blanches littéraires : tandis qu'en Angleterre le dernier livre de Jane Austen pose les bases du roman réaliste, en France, l'inspirateur du romantisme Chateaubriand entame la rédaction de son immense autobiographie historique. Un gros siècle plus tard, ce double besoin de réalité et de subjectivité sera poussé à l'extrême par les surréalistes, pourfendeurs des intrigues bourgeoises et partisans d'une écriture en prise directe avec l'inconscient de l'auteur.

Livre - Folio Bibliothèque - 1930
Corps et biens
Robert Desnos
Livre - Le Livre de Poche - 1815
Emma
Jane Austen
Livre - Le Livre de Poche - 1849
Mémoires d'outre-tombe
René de Chateaubriand François
Livre - Le Livre de Poche - 1849Mis - 1965
Louisiana Blues & Zydeco
Clifton Chenier

# A la folie

Bien sûr, les dictateurs totalitaires modernes sont allés bien plus loin que lui. Mais en concentrant un pouvoir absolu jusqu'alors sans précédent, Napoléon est devenu un symbole durable de la folie du pouvoir, fascinant nombre d'aliénés dès le XIXe siècle et inspirant, plus tard, une immense galerie de personnages de fiction installés aux marges de la raison.

Livre - Le Livre de Poche - 1849Mis - 19651964
Docteur Folamour
Stanley Kubrick
Livre - Folio - 2011
L'Homme qui se prenait pour Napoléon : pour une histoire politique de la folie
Laure Murat
Livre - Folio - 2011Sony Music - 1996
Crazy Rock
Compilation
Livre - Folio - 2011Sony Music - 1996Terminal Video Italia - 1954
Désirée
Henry Koster

Pendant ce temps là ...