Vive le patrimoine !

Il n’existe pas d’œuvre qui ne doive quelque chose à une création plus ancienne, à un trait de peinture sur un mur, à une note laissée en suspens ou à une colonne de pierres laissée à l’abandon. Certaines ont disparu, d’autres ont traversé le temps pour former un patrimoine culturel universel, certains lui ont consacré leur vie quand d’autres s’acharnent à le détruire. « Les terroristes veulent tuer et détruire le passé ; nous, nous voulons construire l’avenir » a déclaré Jean-Luc Martinez le président-directeur du Louvre. En ces temps difficiles, le patrimoine méritait bien qu’on lui consacre un parcours.

les oeuvres
les thèmes

# Garder une trace

On sauvegarde pour transmettre. Mais comment sauvegarder ? Une loi peut aider. La loi Malraux fut appliquée pour la première fois dans le Marais et permit la restauration de monuments historiques. Comment réfléchir à la sauvegarde ? Un cinéaste porte son regard sur le Louvre pendant la guerre et un historien écrit un livre pour garder une trace de ce que l’on ne pourra plus voir à cause de la barbarie guerrière.

Vidéo - 2015
Francofonia, Le Louvre sous l’Occupation
Alexandre Sokourov
Livre - Ouest France - 2015
Viollet-le-Duc et la sauvegarde des monuments historiques
Bernard Crochet
Livre - Albin Michel - 2015
Palmyre, l’irremplaçable trésor
Paul Veyne
Exposition - 2015
Le Marais en héritage(s)

# Violence ou escroquerie

Quand des temples antiques sont détruits à coups d’explosifs, quand des résistants meurent pour défendre des œuvres d’art embarquées dans un train, il y a violence. Quand la valeur d’une collection d’œuvres d’art est masquée, soustraite au regard du plus grand nombre, il y a escroquerie et violence morale. Mais quand un faussaire de génie donne de vraies émotions à ceux qui regardent, peut-on encore parler d’escroquerie ?

Livre - L'Arche - 2015
Faussaires de génie - Autoportrait
Wolfgang et Hélène Beltracchi
Vidéo - 1964
Le Train
John Frankenheimer
Livre - L'Archipel - 2012
L’affaire Wildenstein : Histoire d’une spoliation
Claude Dumont-Beghi
Livre - Albin Michel - 2015
Palmyre, l’irremplaçable trésor
Paul Veyne

# Héros du patrimoine

Le patrimoine a ses héros. Certains ont été des pionniers de la restauration de monuments, comme Viollet-le-Duc. D’autres sont morts pour la défense d’œuvres d’art conservées dans un musée français ; leur mémoire n’est pas saluée par un monument aux morts mais par un film, Le train. Le cinéaste, Alexandre Sokourov a, lui, réalisé L’Arche russe, un film héroïque, un seul plan tourné au musée de l’Ermitage sur l’histoire de la Russie.

Vidéo - 2004
L’Arche russe
Alexandre Sokourov
Vidéo - 1964
Le Train
John Frankenheimer
Livre - Ouest France - 2015
Viollet-le-Duc et la sauvegarde des monuments historiques
Bernard Crochet

# À quoi servent les musées ?

Les musées servent à conserver les œuvres d’art pour permettre au public de les voir. Mission périlleuse pendant la guerre, comme le montre le film Francofonia d’Alexandre Sokourov qui réalisa en temps de paix un film périlleux dans sa forme au musée de l’Ermitage. Toujours en temps de paix National Gallery, le documentaire de Frederick Wiseman, montre toutes les facettes du travail dans un musée.

Vidéo - 2015
Francofonia, Le Louvre sous l’Occupation
Alexandre Sokourov
Vidéo - 2004
L’Arche russe
Alexandre Sokourov
Vidéo - 2014
National Gallery
Wiseman
Frederick

# Collections

Avant de préserver le patrimoine pour éviter qu’il ne disparaisse, il faut d’abord le constituer et le conserver dans des musées ou des institutions dont c’est le rôle. Alexandre Sokourov raconte ainsi l’histoire de la Russie à travers la collection du musée de l’Ermitage et National Gallery s’intéresse à la collection permanente d’un musée et à ceux qui la gèrent. Hommage aussi à la section musicale de l’Unesco et au travail d’Alan Lomax, exceptionnel collecteur de musiques américaines.

Vidéo - 2004
L’Arche russe
Alexandre Sokourov
Vidéo - 2014
National Gallery
Wiseman
Frederick
Audio - 1997
Alan Lomax
Alan Lomax
Audio -
Collection UNESCO
UNESCO

Pendant ce temps là ...