La dernière valse

Le 25 novembre 1976, jour de Thanksgiving, au Winterland de San Francisco, The Band, groupe alors immensément populaire, donnait son dernier concert après près d'une dizaine d'années passées sur les routes. L’évènement, baptisé The Last Waltz, et auquel participèrent Bob Dylan, Neil Young, Muddy Waters, Eric Clapton, Joni Mitchell, Van Morrison... fut mis en scène et filmé par Martin Scorsese. La BO du film, sortie sous la forme d’un triple 33T, rencontra un énorme succès. Aujourd'hui encore, The Last Waltz reste une des plus belles rencontres entre cinéma et rock 'n' roll.

les oeuvres
les thèmes

# Showbiz

Avant d’être une réunion de musiciens, The Last Waltz fut une affaire de managers, de producteurs et de tractations diverses. Dans les années 70, le business de la musique se transformait en industrie : à San Francisco où le promoteur Bill Graham régnait sur la scène musicale, à Nashville ou à L.A., où les productions étaient calibrées pour séduire les programmateurs des radios. « There’s no business like show business ».

Audio - 1974
Court and Spark
Joni Mitchell
Video - 1980
Carny
Robert Kaylor
Video - 1980
Nashville Lady
Michael Apted
Livre - Le mot et le reste - 2004
Bill Graham présente : Une vie rock’n’roll
Robert Bill
Greenfield Graham

# Entertainment

The Last Waltz n’a pas  seulement été un concert de rock, il fut aussi un show minutieusement mis en scène par Martin Scorsese. Avec son décor emprunté à une représentation de la Traviata, son éclairage aussi somptueux que celui du Royal Albert Hall où Bob Dylan avec The Band s’étaient produits, l’événement tenait plus du grand spectacle que du simple tour de chant.

Audio - 1966
Bob Dylan Live 1966 (The Royal Albert Hall Concert)
Bob Dylan
Audio - Deutsche Grammophon - 1977
La Traviata
Carlos Guiseppe
Kleiber Verdi
Video - 1980
Carny
Robert Kaylor
Video - 1975
Jonathan Livingston le goéland
Hall Bartlett

# Durs de durs

Les membres de The Band  n’étaient pas des enfants de chœur. Avant d’avoir eu du succès avec leur album Music From Big Pink, ils avaient joué dans les bars mal famés qui inspireront Martin Scorsese pour La Couleur de l’argent. Dans les années 60, il fallait  avoir l’indépendance chevillée au corps d’un Emmett Grogan, ou la ténacité d’un poète Beat, ancien officier de marine, comme Lawrence Ferlinghetti pour parvenir à s’imposer.

Audio - 1968
Music From Big Pink
The Band
Video - 1986
La Couleur de l’argent
Martin Scorsese
Livre - Editions L'échappée - 1972
Ringolevio
Emmett Grogan
Livre - Editions Maelström - 2007
Poésie Art de l’insurrection
Lawrence Ferlinghetti

Pendant ce temps là ...