the-basement-tapes

Bob Dylan & The Band - 1969
Dylan était bien à Woodstock… mais deux ans avant le festival. En pleine reconstruction mentale et physique après son fameux accident de moto, Dylan s’enferme, en 1967, avec le groupe The Band pour y enregistrer ces fameuses Basement Tapes (les bandes du sous-sol), 24 titres qui reflètent toutes les facettes de la musique populaire américaine. Quatorze de ces morceaux sortiront dans une version pirate sous le titre The Great White Wonder, en 1969, l’année du festival auquel Dylan refusa de participer. Et la boucle est bouclée.