Putain de plaisir !

La prostituée est la reine du trottoir et du bordel ; le plaisir est son affaire. Actuellement à Paris, dans deux lieux culturels, le plaisir est à l’honneur : le libertinage au XVIIIe siècle est au musée du Luxembourg ; les splendeurs et les misères de la prostitution au XIXe siècle sont au musée d’Orsay. Maisons closes, libertinage, ambiguïté, les lieux et les manières du plaisir sont questions de points de vue sur la chose, à moins que de la chose on s’abstienne, syphilis ou sacerdoce oblige. Putain de plaisir !

les oeuvres
les thèmes

# Maisons closes

Les lupanars tiraient leur nom de la bestialité sexuelle de la louve ; à Rome, les prostituées étaient les « lupas ». Au Moyen Age, Saint Louis cachait des femmes de petites vertus au bord de la Seine, dans des bordeaux, d’où vient le mot bordel. Des maisons de tolérance, Paul Claudel tira un bon mot pour répondre à Jules Renard : « La tolérance ? Il y a des maisons pour ça ! » Certaines maisons closes étaient des lieux aux décors somptueux ; leur atmosphère inspira des artistes, peintres, écrivains, cinéastes. Tous ces établissements qui proposaient les services de prostituées furent interdits en France par la loi Marthe Richard, votée le 13 avril 1946.

Livre - Flammarion - 2015
Splendeurs et misères.
Vidéo - 2012
L’Apollonide : Souvenirs de la maison close
Bonello
Bertrand
Livre - Découvertes Gallimard - 1991
Toulouse-Lautrec : Les lumières de la nuit
Claire et José Frèches

# Libertins, libertines

Le libertinage au XVIIe siècle est un mouvement intellectuel qui s’inspire librement de l’épicurisme créé par Epicure à Athènes ; l’épicurisme visait le bonheur en supprimant les plaisirs inutiles. Au XVIIe siècle, Dom Juan, le personnage de la pièce de Molière, est un libertin. Au XVIIIe siècle, le roman libertin prône le matérialisme, donc le plaisir matériel, pour s’affranchir de l’autorité de Dieu. Parmi les écrivains libertins, il y a Sade, Choderlos de Laclos et Casanova ; parmi les peintres, Boucher et Fragonard.

Livre - Robert Laffont - 1825
Casanova
Giacomo Casanova
Livre - RMN - 2015
Galants et libertins : Fragonard amoureux
Fragonard
Film - 1988
Les liaisons dangereuses
Stephen Frears

# Courtisanes et prostituées

Au XVIIe et au XVIIIe siècles, une courtisane faisait partie de la cour du roi. Au XIXe siècle, les frontières entre courtisanes, cocotes et demi-mondaines sont poreuses. Maupassant décrit dans ses nouvelles, des tranches de vie de prostituées. En 1932, l’allemand Alban Berg, montre dans son opéra Lulu comment une courtisane tombe dans la prostitution et en 2010, comme si l’histoire se répétait, l’opéra Anna Nicole, montre la vie agitée et la mort violente d’une playmate.

Opéra -
Anna Nicole
Anthony Turnage Mark
Opéra - 1937
Lulu
Alban Berg
Livre - Folio - 1881
Les Prostituées
Guy de Maupassant

# Poètes du plaisir

À la fin du XIXe siècle, le peintre Toulouse-Lautrec était fasciné par la vie de la nuit et ses plaisirs ; le génie de son œuvre vient de là. En 1880, Maupassant devient célèbre avec des nouvelles où il décrit en touches rapides et sublimes, poétiques, la vie des prostituées. Le cinéaste Bertrand Bonello, né en 1968, explore les frontières entre la dimension charnelle et mentale ; il invite les spectateurs modernes à entrer dans un univers poétique par essence, le bordel.

Livre - Flammarion - 2015
Splendeurs et misères.
Livre - Découvertes Gallimard - 1991
Toulouse-Lautrec : Les lumières de la nuit
Claire et José Frèches
Livre - Folio - 1881
Les Prostituées
Guy de Maupassant

# Chasteté

« La chasteté est une vertu qui consiste à s’abstenir de tout plaisir charnel jugé illicite et de toute pensée impure » selon Le Robert. Celui qui est chaste ne consomme pas, mais n’y pense pas non plus. La chasteté devenait obligatoire pour les personnes atteintes de syphilis au XIXe siècle, comme le montre l’exposition du musée d’Orsay. La chasteté est l’une des conditions essentielles de la vie religieuse. Cette vie procure-t-elle un déplaisir ? Non, elle ouvre sur la puissance de la vie spirituelle. Mais l’essayer ce n’est pas forcément l’adopter...

Livre - Flammarion - 2015
Splendeurs et misères.
Livre - Pocket - 1936
Journal d’un curé de campagne
Georges Bernanos
Vidéo - Arte Editions - 1986
Thérèse
Alain Cavalier

Pendant ce temps là ...