Pas fou, Van Gogh !

Dans Van Gogh, le suicidé de la société, Antonin Artaud écrit que l’artiste peintre n’est pas fou. C’est justement le fil rouge de l’actuelle exposition au musée d’Orsay, et on est tenté de dire : « C’est celui qui le dit qui y est ! ». Oui mais voilà, l’art n’est pas une blague. Van Gogh porte l’émotion de la peinture à son comble. L’artiste peintre et Artaud furent internés. La société définit des normes ; gare à qui les transgresse ! Avant d’en finir avec la vie, Van Gogh avait eu “la chance” d’écrire des lettres à son frère...

les oeuvres
les thèmes

# Ouvrir le regard

Il y a plusieurs façons d’ouvrir le regard sur la peinture de Van Gogh : lire le texte d’Antonin Artaud ; regarder le film de Maurice Pialat ; lire l’essai de Viviane Forrester ; ou lire Jean Bazaine qui, s’il ne parle pas de Van Gogh, parle de ce qu’est la peinture, et du fait qu’elle ne dit jamais rien. Bien entendu, aucun de ces livres n’est à lire devant les tableaux, faute de ne rien voir du tout...

Livre - L’imaginaire Gallimard - 1947
Van Gogh, le suicidé de la société
Antonin Artaud
Film - 1991
Van Gogh
Maurice Pialat
Livre - Aubier - 1990
Le temps de la peinture
Jean Bazaine
Livre - Essais Points - 1983
Van Gogh ou l’enterrement dans les blés
Viviane Forrester

# Artaud

Connaissez-vous Antonin Artaud ? Oui, de nom, mais avez-vous lu Van Gogh, le suicidé de la société ? Non ? Et bien c’est l’occasion ! Mais Artaud a aussi écrit un essai sur le théâtre, Le théâtre et son double et surtout, il a adapté librement le roman noir, Le moine ; c’est son chef-d’œuvre. La lecture est très excitante !

Livre - L’imaginaire Gallimard - 1947
Van Gogh, le suicidé de la société
Antonin Artaud
Livre - Poche - 1931
Le moine (de Lewis)
Antonin Artaud
Livre - Fayard - 2011
La folie
Sous la direction de Raphaël Enthoven

# Etre ou ne pas être fou

Selon Artaud, Van Gogh n’était pas fou. Lui même l’était... Qu’est-ce que la folie ? Réponse d’un collectif d’experts. Le Docteur Blanche ouvrit une maison à Montmartre qui entra dans l’histoire. La peintre Séraphine fut internée pendant la guerre dans un asile horrible. Horrible aussi l’autorité de l’infirmière dans Vol au-dessus d’un nid de coucou.

Livre - Fayard - 2011
La folie
Sous la direction de Raphaël Enthoven
Livre - Folio - 2001
La maison du docteur Blanche
Laure Murat
Film - 2008
Séraphine
Martin Provost
Film - 1975
Vol au-dessus d’un nid de coucou
Milos Forman

# Etre ou ne pas être dans la norme

La folie est une maladie mentale ; elle relève de la psychiatrie. Mais la norme est une notion infiniment subjective : ainsi, Van Gogh n’était pas fou, soit, mais était-il normal pour autant ? La question a autant de réponses que de grilles d’évaluation : celle d’Artaud avec son fameux texte sur Van Gogh, celle mise en évidence par le film Vol au dessus d’un nid de coucou, et enfin celle, tellement drôle, proposée par Pierre Desproges avec son fameux Manuel.

Livre - L’imaginaire Gallimard - 1947
Van Gogh, le suicidé de la société
Antonin Artaud
Film - 1975
Vol au-dessus d’un nid de coucou
Milos Forman
Livre - Points Virgule -
Manuel de savoir-vivre à l’usage des rustres et des malpolis
Pierre Desproges

# Les peintres et Van Gogh

Si Gauguin est le peintre qui a connu Van Gogh en Arles lors d’une cohabitation houleuse, d’autres peintres, sans l’avoir connu, furent très marqués par son travail : Bacon le découvrit dans un film et en fut bouleversé ; Maurice Pialat avait été peintre avant de devenir cinéaste, d’où son envie de dire comment il voyait Van Gogh ; le peintre copiste, Gradimir Smudja, né en Yougoslavie, a réalisé un bande dessinée jubilatoire sur Van Gogh.

Film - 1991
Van Gogh
Maurice Pialat
Livre - Delcourt - 2003
Vincent et Van Gogh
Gradimir Smudja
Livre - Editions de la Maison des sciences de l’homme, Paris -
Etudes pour un portrait de Van Gogh par Francis Bacon
Jürgen Schilling

# Echanges avec un artiste

Les lettres de Van Gogh à son frère Théo sont une excellente manière pour découvrir Van Gogh. D’autres lettres, moins connues, furent échangées entre l’écrivain Colette et Tonton de Montmartre, un célèbre animateur de cabaret. Les échanges peuvent prendre une forme orale quand le peintre Bacon et le critique d’art Sylvester se rencontrent : l’occasion d’entrer dans le moteur d’un géant de la peinture du XXe siècle.

Livre - L'imaginaire - 1872
Lettres à son frère Théo
Vincent Van Gogh
Livre - Flammarion -
Entretiens avec Francis Bacon
David Sylvester
Livre - Mille et une nuits - 1954
Lettres à Tonton
Colette

Pendant ce temps là ...