Marseille

Marseille, Capitale européenne de la culture, bouscule les lieux communs et les bonnes vieilles galéjades. La célèbre sardine ne bloque plus le port, et révèle à la fois une cité ancrée dans ses profondes racines culturelles et une ville furieusement tournée vers l’avenir. L’écrivain de polars marseillais Cédric Fabre, qui vient de sortir au printemps dernier Marseille’s burning à la Manufacture de livres, nous offre une balade sur la « planète Mars »...

les oeuvres
les thèmes

# Capitale européenne de la culture 2013

Le 16 septembre 2008, Marseille apprend enfin qu’elle a été choisie pour être Capitale européenne de la culture en 2013, face à des « concurrents » comme Toulouse, Bordeaux ou Lyon. Dès le début, Bernard Latarjet, qui pilote alors le dossier, annonce la couleur : « Ce projet n’est pas apporté de l’extérieur, greffé sur une ville de manière artificielle. Les acteurs de ce territoire sont les auteurs de ce projet. Et c’est là sa puissance motrice. » L’aventure se décline tout au long de l’année, avec de nouveaux musées, le J1, le MuCEM, la Villa Méditerranée, mais aussi la création originale d’un sentier de randonnée périurbain, le GR 2013. Vous avez dit « ville-monde » ?

Livre d'Art - Nouvelles éditions Scala - 2013
MuCEM
Françoise Bonnefoy
Exposition - Le MaMo - jusqu'au 30 septembre 2013
Le MaMo
Exposition Architectones
Xavier Veilhan
Livre d'Art - Éditions Hors-Commerce - 2012
Marseille Culture(s)
Gilles Rof
Jean Contrucci

# Une cité métissée et cosmopolite

Fondée il y a deux mille six cents ans par Gyptis, la princesse ligure, et Protis, le marin phocéen – un mariage mixte, donc... –, Marseille fut et demeure une porte de l’Orient. Ville d’accueil pour les peuples venus de tous les horizons, des Italiens aux Arméniens, en passant par les Espagnols et les Comoriens, son centre-ville demeure un carrefour. Un terreau fertile pour tous les créateurs. Et l’écrivain René Frégni le formule subtilement : « Marseille est une ville qui vous enlève le goût de voyager – d’une rue à l’autre vous changez d’odeurs, de bruits, de continent. D’avenues tirées à quatre épingles aussi propres que la Suisse, je débouchais dans les dédales de Naples ou la banlieue d’Alger. »

Livre d'Art - Éditions Alma - 2013
Massalia Blues
Minna Sif
Livre - 10/18 - 2003
À la grâce de Marseille
James Welch
Disque - Because Music - 2012
Tout tourne autour du Soleil
Keny Arkana

# Une « ville ouverte » pour les écrivains voyageurs

Marseille a toujours inspiré les écrivains venus d’ailleurs, de Zola à Pierre Mac Orlan, en passant par Joseph Conrad ou Walter Benjamin qui n’avait rien trouvé de mieux que de se balader sur le Vieux-Port sous haschich pour écrire... Pour ces baroudeurs, elle était une ville ouverte qui accueillait ceux qui voulaient ramener des histoires de marins perdus et de mauvais garçons, qui feraient le sel de leurs récits. On songe notamment à Banjo, du Jamaïcain Claude McKay, roman édifiant sur les bas-fonds du port de Marseille dans les années vingt... Sans oublier la revue Les Cahiers du Sud, fondée par Jean Ballard en 1924, dans laquelle il était plus facile d’être publié si l’on était plutôt sud-américain que marseillais...

Livre - Éditions La Table Ronde - 2000
Je connais des îles lointaines
Louis Brauquier
Livre - Folio - 1945
L'homme foudroyé
Blaise Cendrars
Livre - Éditions Jeanne Laffitte - 1867
Les Mystères de Marseille
Émile Zola
Livre - 10/18 - 2003
À la grâce de Marseille
James Welch

# Marseille voyou

De Paul Carbone aux histoires de Jean-Claude Izzo, en passant par la French Connection et les mob stories, toute une mythologie du gangstérisme a fleuri sur les trottoirs de la ville. Le genre policier n’a d’ailleurs cessé de s’y épanouir. Même l’ancien flic Olivier Marchal a choisi Marseille, en 2008, pour y tourner MR73, alors que depuis le milieu des années quatre-vingt-dix, Marseille devenait la cité reine du roman policier. Des auteurs comme Philippe Carrese ou François Thomazeau écrivaient à nouveau « en marseillais », devisant plus ou moins sérieusement sur le « polar aïoli » : il y avait bien eu le « western spaghetti » après tout.

Livre - Folio Policier - 1995
La trilogie Fabio Montale
Claude Izzo Jean
Livre - La Manufacture de Livres - 2012
Marseille Opus Mafia
Louis Pietri Jean
Film - Paramount - 1970
Borsalino
Paul Belmondo Jacques Deray
Alain Delon
Jean

# Le Vieux-Port, cœur de la ville

On pourrait l’appeler, en l’imaginant vierge de toute présence humaine, « la calanque originelle ». De Pagnol à Izzo, il a inspiré quantité de romanciers et cinéastes… C’est dans ce lieu parfaitement protégé des vents et des coups de mer que l’histoire de Marseille a commencé. Le Lacydon, comme on l’appelle encore, c’est l’âme de la ville, immortalisée par la trilogie Marius, Fanny, César... Et s’il est aujourd’hui dédié à la plaisance, on dénombre encore plus de six cents pêcheurs au Vieux-Port ; le poète Louis Brauquier lui rendait ainsi hommage : « Le Vieux-Port balançant l’angoisse des mâtures / Et l’odeur des oursins / Et l’électricité rutilant en cassures / Sur le comptoir de zinc. »

Livre d'Art - Nouvelles éditions Scala - 2013
MuCEM
Françoise Bonnefoy
Livre - Éditions La Table Ronde - 2000
Je connais des îles lointaines
Louis Brauquier
Livre - Folio Policier - 1995
La trilogie Fabio Montale
Claude Izzo Jean

# Marseille cliché

Terre d’élection des caricaturistes comme Albert Dubout, Marseille exagère toujours. On songe aux paroles d’Alibert, avec sa fameuse « Cane…Cane…Canebière » : « Elle a la grâce brune des filles du midi […] Elle est la capitale des marins de l’univers... » La démesure, c'est sa marque de fabrique, et le cliché est devenu son « label » ; d’ailleurs, c’est à Marseille qu’a été inventée la carte postale... On dirait qu’ici tout tourne autour du ballon, de la calanque et du cabanon. Et du cliché à la galéjade, il n’y a qu’un pas. L’histoire de la sardine ? Des faits et des mots plus hauts que les autres, certes, mais comme le chantait Ferré : « Oui, mais quels mots, Marseille ! Quand tu y mets ta musique ! »

Film - TF1 Vidéo - 2000
La Ville est tranquille
Pierre Daroussin
Gérard Meylan Robert Guédiguian
Ariane Ascaride
Jean
Film - France Télévisions - 2009
OM, à jamais les premiers
Gilles Perez
Gilles Rof
Disque - Washi Washa - 2011
#4
Nasser

un air de famille ...

!!!

affichez tous les parcours

Pendant ce temps là ...