lola-montes

Max Ophuls - 1955
Lola Montès comme L’Aurore de Murnau, ce sont deux films que j’ai vus de nombreuses fois et qui sont très inspirants théâtralement. A la fois par le lyrisme de Murnau, mais aussi le côté d’exposition de Lola Montès, qui est vraiment bluffant. En général, je suis plutôt attirée par les films contemporains, mais ces deux-là je ne me lasse pas de les voir.