L’espionnage au Carré

John Le Carré fit une entrée fracassante sur la scène du roman d’espionnage avec son roman L’espion qui venait du froid (1963). Puis, en trois romans, La Taupe (1974), Comme un collégien (1977) et Les gens de Smiley (1979), il imposa le personnage de George Smiley, que l’on peut voir comme le contre-modèle du personnage de James Bond. Les adaptations des romans de Le Carré au cinéma sont nombreuses dont celles de La Constance du jardinier et La Taupe qui sont parmi les plus réussies. John Le Carré vient de disparaitre à l'âge de 89 ans.

< La sélection >

FERMER
Disponibilité chez nos partenaires
Médiathèque du Pas de calais ( Oeuvre - Auteur )
  • La Taupe

    John le Carré - Livre - Points - 1974

    C’est le chef-d’œuvre de John Le Carré (de son vrai nom David Cornwell) qui met en scène son personnage fétiche, George Smiley, véritable « cold warrior hero », aux prises avec son ennemi intime du KGB, Karla. Où cette histoire d’agent soviétique infiltré au sein du MI6, forcément inspirée de celle de l’espion Kim Philby, rappelle que l’espionnage n’est jamais que du contre-espionnage. Modeste – ou manipulateur –, Le Carré assurait pourtant : « Rien de ce que je peux écrire n’est authentique. Et je suis flatté que mes fables soient prises autant au sérieux ».

  • Prêt Numérique en Bibliothèque : 9782072534034
    Localiser

    Waltenberg

    Hédi Kaddour - Livre - folio Gallimard - 2005

    Un écrivain allemand, Hans, une cantatrice américaine, Léna, Michael maître espion berlinois et Max journaliste français et taupe au service de Michael, vont se croiser à Waltenberg (Alpes suisses) de 1913 à la chute du mur de Berlin. Hédi Kaddour, entremêle politique, vie intellectuelle et artistique, guerres et manœuvres diplomatiques. Une fresque d'Histoire doublée d'un roman d'espionnage trépidant. Bourse Goncourt du premier roman 2006

  • Bouche du diable

    François Boucq, Jerome Charyn - Livre - Lombard - 1990

    A la fin de la Seconde Guerre mondiale, Youri, un jeune orphelin russe au visage déformé par un bec de lièvre mais doué de visions télépathiques, est recueilli  dans un orphelinat où il est recruté par Stravoguine, un instructeur du KGB. Devenu adulte, et après des années de formation, Youri est envoyé sous une fausse identité aux Etats-Unis où il devient agent infiltré. Au cours d’une de ses missions pour laquelle il doit sonder l’esprit du frère de Stravoguine mortellement blessé, Youri entrevoit la réalité du régime et s’enfuit, aidé par un vieux sorcier indien… Sur un scénario de Jerome Charyn magistralement illustré par les dessins de Boucq, Bouche du diable nous plonge dans une lutte entre réalité matérialiste et monde onirique.

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Le Bureau des légendes

    Eric Rochant, Mathieu Kassovitz - Video - Studiocanal - 2015

    La chute du mur de Berlin et la fin supposée de la guerre froide entre Soviétiques et Américains n’ont pas pour autant mis les espions à la retraite. Aujourd’hui, c’est du côté de la Syrie, du Liban ou de l’Irak que s’affrontent les taupes des pays impliqués, dont les Français de la DGSE. Tous ces services implantent leurs agents sous couverture, des légendes, ces passés inventés pour mieux les protéger et leur permettre d’avancer masqué. C’est au cœur du service qui fabrique ces légendes, boulevard Mortier, qu’Eric Rochant plante le cadre du Bureau des légendes.

  • Le tunnel aux pigeons : histoires de ma vie

    John Le Carré - Livre - Points - 2016

    Dans Le tunnel aux pigeons, John Le Carré nous raconte des anecdotes, comme cette histoire du perroquet qui imitait parfaitement le crépitement des mitraillettes. Mais Le Carré nous raconte surtout ce qu’il a vu dans toutes les zones de guerre où il est allé, son réveillon avec Arafat, sa rencontre avec Sakharov ou avec d’anciens agents du KGB. Des voyages et des rencontres qui ont nourri son œuvre de romancier.

  • Voir la vidéo
    Localiser

    La légende des Kray

    Zackary Adler - Video - Factoris Films - 2015

    Les frères jumeaux Kray firent régner la terreur dans le milieu des truands londoniens des années cinquante et soixante. Leurs méthodes ? L’usage d’une violence qui terrifiait même leurs pires ennemis. Jusqu’à leur arrestation en 1969 et leur condamnation à la prison à perpétuité, ils s’illustrèrent dans tous les domaines du banditisme : braquages à main armée, rackets, agressions, meurtres. Le père de John Le Carré, personnage pas très net, avec lequel l’auteur eut des relations difficiles, fut un de leurs associés.

  • Prêt Numérique en Bibliothèque : 9782072568015
    Localiser

    La Chartreuse de Parme

    Stendhal - Livre - Folio Gallimard - 1839

    Le Carré confessait avoir une « admiration sans limite » pour Stendhal, dont le personnage de Fabrice del Dongo constitue une figure de héros en demi-teinte, embringué dans l’enfer de Waterloo, puis dépassé par des intrigues politico-amoureuses qui feront qu'il sera accusé d’espionnage. Balzac, qui saluait La Chartreuse de Parme comme un roman où « le sublime éclate de chapitre en chapitre », était l’autre passion littéraire française de Le Carré. Le Carré avait même visité Paris avec, pour seul guide des rues, le roman César Birotteau (H. de Balzac), parce que son auteur « combinait à merveille conspiration et réalisme ».

    Retrouvez cette oeuvre dans d'autres sélections
    Des Taupes et des Hommes
  • Prêt Numérique en Bibliothèque : 9782330046965
    Localiser

    Zone

    Mathias Enard - Livre - Actes sud – Babel - 2013

    Francis Servain Mirkovic est assis dans un train de nuit avec  une mallette qu’il s’apprête à remettre à une officine secrète du Vatican contre une colossale somme d’argent. Elle contient des rapports secrets et des listes de noms de victimes et de criminels de guerres ayant sévi dans les boucheries européennes.  Et l’on suit le fil des pensées de Mirkovic, comme on dériverait sur un long fleuve de sang qui dessinerait une géographie mobide de la Méditerranée, Mirkovic lui même acteur d’exactions lors de la guerre d’ex-Yougoslavie jusqu’à son entrée dans un service de renseignement du Quai d’Orsay. Une Iliade de notre temps.

    Retrouvez cette oeuvre dans d'autres sélections
    Des Taupes et des Hommes
  • Voir la vidéo
    Localiser

    Confessions d’un homme dangereux

    George Clooney, Sam Rockwell, Julia Roberts - Video - 2002

    Dans les années soixante, Chuck Barris fut un producteur de jeux télévisés célèbres aux Etats-Unis. Enrôlé par la CIA, il ne devint pas un simple espion, mais un tueur à gages chargé d’éliminer des agents ennemis qui lui étaient désignés. Pour remplir ses missions, il profitait des voyages à l’étranger qu’il faisait gagner aux candidats de ses émissions. Confessions… est le premier film réalisé par George Clooney qui joue aussi l’agent recruteur de la CIA. Bien qu’inspiré de l’autobiographie de Chuck Barris, toute ressemblance avec des faits ou des personnages présentés dans le film…

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Triple agent

    Eric Rohmer - Video - Blaq Out - 2004

    Dès les années trente, bien avant le mur de Berlin et les années de guerre froide, les agents de Staline étaient à l’œuvre et infiltraient les réseaux des Russes blancs réfugiés en Europe, en France en particulier. Pour son avant-dernier film, Eric Rohmer s’inspire d’un fait historique qui vit le général Miller de l’ex-armée tsariste, être enlevé en plein Paris, peut-être avec la complicité de son adjoint, le jeune général Skobline, soupçonné d’être à la fois un espion au service des Russes blancs en exil, des communistes et même des nazis. Film d’espionnage à la sobriété toute « rohmérienne ».

  • Voir la vidéo
    Localiser

    Mata Hari H21

    Jean-Louis Richard, Jeanne Moreau, Jean-Louis Trintignant - Video - 1964

    Née en 1876 aux Pays-Bas et fusillée dans les fossés du château de Vincennes pour intelligence avec l’ennemi le 15 octobre 1917, danseuse « javanaise », courtisane, mondaine..., Mata Hari fut plus un fantasme qu’un espion de haut vol. Cette version de 1964 avec Jeanne Moreau dans le rôle-titre (sur un scénario cosigné par François Truffaut) nous montre une femme à la vie compliquée qui essaye de s’émanciper dans un monde encore sous la domination totale des hommes et corseté par les convenances de la fin du XIXe siècle. Une histoire de femme moderne, en quelque sorte.

  • Nous revenons comme des ombres

    Paco Ignacio Taibo II - Livre - Rivages Noir - 2001

    Paco Ignacio Taibo II, écrivain mexicain, historien, fan de séries B et grand buveur de Coca-Cola, est l’auteur d’une vingtaine de romans déjantés, entre réalisme magique et psychédélisme pop. Dans ce petit bijou qui se passe en 1941, un espion, petit et manchot, qui se fait appeler « le Poète », enquête sur ce contingent de nazis qui écoute de la musique sur un gramophone en pleine forêt du Chiapas. L’intrigue est un joyeux foutoir, où l’on croise Hemingway et Graham Greene, et où l’on apprend comment Hitler a cherché à consolider son pouvoir en cavalant après toute la quincaillerie possible qui soit Sacrée, du Graal à la Sainte Lance.

    Retrouvez cette oeuvre dans d'autres sélections
    Des Taupes et des Hommes

La Taupe
John le Carré

Waltenberg
Hédi Kaddour

Bouche du diable
François Boucq, Jerome Charyn

Le Bureau des légendes
Eric Rochant, Mathieu Kassovitz

Le tunnel aux pigeons : histoires de ma vie
John Le Carré

La légende des Kray
Zackary Adler

La Chartreuse de Parme
Stendhal

Zone
Mathias Enard

Confessions d’un homme dangereux
George Clooney, Sam Rockwell, Julia Roberts

Triple agent
Eric Rohmer

Mata Hari H21
Jean-Louis Richard, Jeanne Moreau, Jean-Louis Trintignant

Nous revenons comme des ombres
Paco Ignacio Taibo II

Dans cette sélection

  • John le Carré | La Taupe
  • Hédi Kaddour | Waltenberg
  • François Boucq, Jerome Charyn | Bouche du diable
  • Eric Rochant, Mathieu Kassovitz | Le Bureau des légendes
  • John Le Carré | Le tunnel aux pigeons : histoires de ma vie
  • Zackary Adler | La légende des Kray
  • Stendhal | La Chartreuse de Parme
  • Mathias Enard | Zone
  • George Clooney, Sam Rockwell, Julia Roberts | Confessions d’un homme dangereux
  • Eric Rohmer | Triple agent
  • Jean-Louis Richard, Jeanne Moreau, Jean-Louis Trintignant | Mata Hari H21
  • Paco Ignacio Taibo II | Nous revenons comme des ombres

la playlist

Vous aimez ? partagez :-)