les-cheyennes

John Ford - 1964
C’est un de mes westerns préférés, pourtant John Ford n’est pas connu pour être un grand progressiste ! C’est comme Clint Eastwood sur lequel tout le monde a tiré, sauf la revue Écran à laquelle j’étais abonné et qui écrivait à l’époque de L’Inspecteur Harry que son cinéma était trop ironique, trop distancié pour être vu bêtement. Et pourtant, à l’époque, Clint Eastwood avait une réputation épouvantable de facho. Idem pour Ford dont certains films sont beaucoup plus subtils que ne le laisse croire sa réputation de vieux réac.