Le polar selon James Sallis

Spécialiste de Queneau et de Pouchkine, biographe de Chester Himes, musicien de folk music, James Sallis est avant tout aujourd’hui un des plus passionnants auteurs américains du moment. Et ses livres sont à son image : complexes, subtils et définitivement inclassables. À l’occasion de la sortie récente de Le tueur se meurt – sans aucun doute un des grands polars de l’année – balade dans l’univers d’un orfèvre du roman noir.

les oeuvres
les thèmes

# De New Orleans à Phoenix

Né dans l’Arkansas, James Sallis a passé beaucoup de temps à la Nouvelle-Orléans, même s’il refuse obstinément d’y remettre les pieds depuis les ravages de l’ouragan Katrina. C’est au cœur de Crescent City que se situe d’ailleurs une part non négligeable de son œuvre romanesque, à commencer par les volumes du cycle Lew Griffin. Phoenix, monstrueuse mégapole (et quatrième ville des États-Unis) s’étalant en plein désert d’Arizona, sous un soleil de plomb, est une nouvelle étape, et le théâtre très présent de ses derniers romans noirs.

Livre - Folio - 1992
Le Faucheux
James Sallis
Film - Warner Bros - 2010
Treme
David Simon
Eric Overmyer
Disque - Arhoolie Productions - 2004
Cajun Album
The Savoy Family Band
Film - Warner Bros - 1977
L’Épreuve de force
Clint Eastwood

# Quand les tueurs à gages tuent le temps

Le polar a toujours soigné les tueurs à gages, professionnels du crime, syndiqués ou pas. Il faut dire que leurs exploits (et surtout leurs états d’âme) semblent illimités. D‘Alain Delon en froid Samouraï au routinier Keller, tueur philatéliste de Lawrence Block, le cinéma et la littérature policière en ont fait un incontournable héros. Salarié de la mafia, free lance prospère du gros calibre ou vieux loup fatigué par un 357 Magnum devenu trop lourd à porter, le flingueur attend une retraite qui n’arrive jamais.

Livre - Rivages - 2013
Le tueur se meurt
James Sallis
Film - TF1 Vidéo - 2004
La Mémoire du tueur
Erik Van Looy
Livre - Liana Levi - 2013
Il faut tuer Lewis Winter
Malcom Mackay

# Old Time Music

Quand il n’écrit pas, James Sallis joue de la guitare, du banjo ou du fiddle avec deux vieux complices. Disques autoproduits, tournées dans les festivals et les bars du coin, son groupe Three-Legged Dog tricote un mélange de folk blues et de musique traditionnelle américaine, des vieux airs de l’Arkansas aux rengaines entêtantes du Pays cajun. Roots !

Film - Warner Bros - 2010
Treme
David Simon
Eric Overmyer
Disque - Cooking Vinyl - 1986
Texas Campfire Tapes
Michelle Shocked
Disque - Arhoolie Productions - 2004
Cajun Album
The Savoy Family Band

# Un zest de fantastique

Ces dernières années ont été marquées part un éclatement des genres romanesques. Conséquence de cette tendance, le polar a laissé entrer une part de fantastique dans son univers noir et violent. Le résultat n’est pas toujours très heureux. Et il faut toute l’habileté d’un écrivain comme John Connolly, par exemple, pour réussir cette curieuse mayonnaise. Mais le cocktail peut s’avérer parfois très subtil, comme dans Le tueur se meurt, où le surnaturel se concerte sur quelques fils invisibles réunissant les trois personnages principaux.

Livre - Rivages - 2013
Le tueur se meurt
James Sallis
Film - Studio Canal - 2001
Mulholland Drive
David Lynch
Livre - Pocket - 2011
La Nuit des corbeaux
John Connolly

# Références

Traducteur de nombreux auteurs français, russes ou espagnols (et non des moindres : Cendrars, Queneau, Ponge, Pleynet, Neruda, Pasternak, Pouchkine ...), connaisseur de l’œuvre de Jean-Patrick Manchette, James Sallis est également l’auteur d’une imposante biographie de Chester Himes (Chester Himes : une vie, Rivages/Écrits noirs), considérée comme une référence en la matière. Ces lectures (entre autres !) abreuvent largement ses romans noirs.

Livre - Rivages - 2013
Le tueur se meurt
James Sallis
Livre - Quarto Gallimard - 1957
Cercueil et Fossoyeur : le cycle d’Harlem
Chester Himes
Livre - Folio - 1981
La Position du tueur couché
Patrick Manchette Jean

# Solitudes

Flics ou détectives dévastés par la lourdeur et la dureté de leur tâche, condamnés à une vie privée hantée de fantômes, victimes assommées par le poids de l’injustice et de la douleur, tueurs professionnels maniaques, forcément voués au secret et à la clandestinité, assassins à la recherche d’une impossible rédemption, le polar déroule souvent un long cortège de solitudes.

Livre - Rivages - 2013
Le tueur se meurt
James Sallis
Film - Wild Side - 2012
Drive
Nicolas Winding Refn
Livre - Belfond - 2013
Ce que porte la nuit
Scott O’Connor
Livre - Rivages - 2013
Vérité
Peter Temple

Pendant ce temps là ...