Le mystère Banksy

en collaboration avec Junior

Je suis pour la liberté, contre la guerre, pour la justice, contre la famine et tous les fléaux causés par l'homme.Tu peux me rencontrer, ou plutôt tomber sur mes œuvres au coin d'une rue dans n'importe quelle grandes villes du monde. Qui suis-je ? Banksy ! Pseudo, réduit à deux syllabes aux sonorités étonnantes. Ce street artiste, dont la véritable identité est inconnue à ce jour, dessine, graffe sur les murs du monde depuis plus de dix ans. Pour le découvrir, tu pouvais aller à la Réserve de Malakoff voir l'exposition jusqu'au 11 septembre, ou  te balader à partir d'aujourd'hui le nez en l'air, dans les rues d'une grande ville à la recherche d'une de ses œuvres. Alors, grâce à Bansky, sortons le nez dehors et sillonnons la ville. Les messages du street art sont cryptés, alors déchiffrons-les !

< La sélection >

FERMER
  • Lascaux : un nouveau regard

    Ruspoli-Mario - Livre - 1940
    Il y a plus de 15 000 ans, le métro n’existait pas. Les graffeurs de l’époque sont donc descendus dans des grottes pour trouver un support adéquat à leurs peintures et à leurs gravures. Ce clin d’œil à l’histoire nous rappelle simplement que, si le street art n’est pas né avec Bansky, cette forme d’expression directe est bien issue du besoin de se faire entendre de la part d’une population maintenue à l’écart. En 1940, à Montignac, quatre adolescents se baladent avec leur chien ; voilà qu’en courant après un lapin ce dernier rentre dans un trou… la grotte de Lascaux. Elle sera ouverte au public en 1948, qui découvrira l’art pariétal et l’incroyable précision des dessins d’animaux.
    Voir la vidéo
    Localiser
  • Berlioz: Symphonie Fantastique - Liszt: les Préludes

    West-estern orchestra - Audio - 2013
    Avez-vous déjà entendu parler du « West-Eastern Divan Orchestra » ? Ce petit orchestre est une véritable petite arme de résistance. Cet ensemble musical que l'on pourrait traduire par « l'orchestre de l'est et de l'ouest » a la particularité de réunir chaque été environ 80 jeunes instrumentistes d'Israël, des États arabes voisins - Syrie, Liban, Égypte, Jordanie - et des Territoires palestiniens, qui viennent en Europe se former et jouer ensemble. Beau pied de nez à la guerre, non ?e Cette idée géniale a été imaginée par Daniel Barenboïm, le chef de cet ensemble. Alors écoutons Berlioz: Symphonie Fantastique (1830); Liszt: les Préludes (1854) interprétés par le « West-Eastern Divan Orchestra » et savourons la beauté de la musique sur cet air de paix.
  • Les Misérables

    Victor Hugo - Livre - 1862
    Pour soutenir les migrants, le dernier geste de Bansky est apparu sur le mur de l'ambassade française de Londres. Un pochoir représentant Cosette (oui, la pauvre Cosette des Misérables de Victor Hugo), en pleurs face à une bombe lacrymogène. Juste à côté d'elle, un QR code permettant d'accéder à des vidéos d'interventions policières sur des migrants en transit à Calais. Bansky n'est pas le seul à soutenir les migrants, Ai Weiwei, grand artiste chinois, installe devant nous des bouées (les mêmes que l'on jette aux migrants lorsque leur embarcation chavire). Au premier coup d’œil, elles semblent bien légères, en s'approchant on s’aperçoit qu’elles sont faites en marbre... Pourquoi à votre avis ? Une bouée en marbre comme une pierre tombale pour nous rappeler les 3000 migrants qui ont péris en mer cette année.
    Retrouvez cette oeuvre dans d'autres sélections
    Les Misérables
  • La vie devant soi

    Emile Ajar - Livre - 1975
    Bansky n'est pas le seul artiste à se cacher derrière un pseudonyme. Shatan Bogat, Fosco Sinibaldi, Emile Ajar ne sont en fait qu'un seul homme, Roman Kacew, que l’on connait mieux sous le nom de Romain Gary. Avec La Vie devant soi, qu’il écrit en 1975, il est le seul à obtenir pour la seconde fois le prix Goncourt. Et cette histoire vaut le détour ! Momo a dix ans et vit depuis qu’il est tout petit chez Madame Rosa, une ancienne prostituée. Le père de Momo débarque un beau jour pour l’emmener avec lui... mais repart aussitôt en croyant que Momo, son enfant musulman, est devenu juif ! Même si ce n’est pas vraiment le sien, Rosa ne veut pas le voir partir, il est son souffle de vie le petit... Entre la vieille dame juive et le petit musulman, c’est une histoire d’amour qui se tisse au quotidien, qui les lie l’un à l’autre avec tendresse, pour faire face au monde qui gravite autour de leur petit univers. Ils vont être ensemble, complices jusqu’au bout... Mais jusqu'au bout de quoi ?
    Voir la vidéo
    Retrouvez cette oeuvre dans d'autres sélections
    L’art d’aller au bord ()
  • Heligoland

    Massive Attack - Audio - 2010
    Aux dernières nouvelles, après enquête, on aurait peut-être démasqué Bansky ! Ce serait le leader du groupe britannique Massive Attack... Que la rumeur soit vraie ou non, Massive Attack mérite notre attention. Sa musique est le fruit de la rencontre de diverses influences musicales qui s'interpénètrent. Un mix de culture reggae et d'accent punk et post-punk qui a fait naître un style inclassable dont seul Massive Attack possède encore le secret : « le trip-hop ». Plus qu’à nous faire découvrir un nouveau style musical, Massive Attack tient à faire passer un message, considérant que les musiciens, au-delà de la musique, doivent aussi s'engager socialement et politiquement. Les concerts sont autant de moments propices pour éveiller les consciences et provoquer la réflexion grâce à une scénographie engagée qui s’accompagne de messages politiques sur des écrans, slogans, citations de Rousseau, de Nelson Mandela ou statistiques destinés à promouvoir les valeurs humaines.
    Voir la vidéo
  • Omar

    Abu/Assad-Hany - Video - 2013
    Bansky anti-guerre, a fait des graffs sur le mur entre Israël et Palestine. Il a réalisé du coté palestinien neuf peintures critiquant la situation politique et les tensions présentes en Cisjordanie. Mais il n'est pas le seul à s'engager contre cette guerre. Hany Abu Assad, le réalisateur du film Omar le fait aussi à travers l'histoire de son héros. Le jeune Omar vit en Cisjordanie. Son quotidien ? La guerre. Néanmoins il franchit régulièrement le mur, celui sur lequel Bansky a fait de nombreux graffitis. Ce mur, le sépare de la fille qui lui fait tourner la tête et de ses copains d'enfance. La résistance, ils en font leur cheval de bataille, mais quand ils décident de passer à l'action, l'histoire tourne mal...

Lascaux : un nouveau regard
Ruspoli-Mario

Berlioz: Symphonie Fantastique - Liszt: les Préludes
West-estern orchestra

Les Misérables
Victor Hugo

La vie devant soi
Emile Ajar

Heligoland
Massive Attack

Omar
Abu/Assad-Hany

Dans cette sélection

  • Ruspoli-Mario | Lascaux : un nouveau regard
  • West-estern orchestra | Berlioz: Symphonie Fantastique – Liszt: les Préludes
  • Victor Hugo | Les Misérables
  • Emile Ajar | La vie devant soi
  • Massive Attack | Heligoland
  • Abu/Assad-Hany | Omar
  • West-estern orchestra | Berlioz: Symphonie Fantastique – Liszt: les Préludes

la playlist

Vous aimez ? partagez :-)