la-victoire-en-chantant

Jean-Jacques Annaud - 1976
Le monde occidental se partagea l’Afrique à la conférence de Berlin de 1895, conférence au cours de laquelle fut signé un accord entre quatorze pays et empires. Chacun de ces pays déploya donc sur place des infrastructures administratives et industrielles chargées d’exploiter les ressources locales, infrastructures protégées par des forces militaires. C’est la vie d’une de ces communautés avant et pendant la guerre que raconte le premier  film de Jean-Jacques Annaud sorti en 1976 avec un Jean Carmet à son meilleur. Oscar du meilleur film étranger en 1977.