la-nuit-des-morts-vivants

George A. Romero - 1968
« Avec La Nuit des morts-vivants, j’ai essayé d’imiter le Othello d’Orson Welles ». Sans même peut-être le savoir, avec La Nuit des morts-vivants Romero (décédé en 2017) a créé l’étalon auquel tous les films de zombies vont devoir se mesurer. « On avait un investisseur qui était dans l’industrie de la viande et qui nous apportait de vraies entrailles de vaches. Le foie était du vrai foie. Je ne sais pas comment mais on a réussi à convaincre les gens de les mettre à la bouche ». Après Romero, d’autres réalisateurs vont s’emparer du film de zombies pour aborder des sujets de société,  comme Jim Jarmusch dans son dernier film The Dead Don’t Die.