Hervé Le Corre

En une dizaine de romans - dont Après la guerre, prix  du polar européen 2014 - Hervé Le Corre s’est imposé comme un auteur important, un de ceux qui ont gommé les frontières entre le roman de genre - le polar -  et la littérature dite classique. A l’occasion de la parution de son nouveau roman Prendre les loups pour des chiens (à paraître le 11 janvier prochain), il est notre invité et nous explique pourquoi les onze œuvres qu’il a choisi l’ont profondément marqué.

les oeuvres
les thèmes

# Poésie

Hervé Le Corre n’est pas « entrer » en littérature par la porte du roman, mais par celle la poésie, grâce notamment à Léo Ferré. Devenu professeur  de français et écrivain, cet amour de la poésie et des auteurs nouveaux ne l’a pas quitté.  

Livre - Cheyne éditeur - 2005
Lettres à la femme aimée au sujet de la mort
Pierre Jean Siméon
Livre - Phaidon - 1997
Terra
Sebastiao Salgado
Audio - Barclay - 1986
Léo Ferré chante les poètes
Léo Ferré

# Noir c'est noir

Vaste continent dont les premiers explorateurs (Dashiell Hammett, Raymond Chandler, Jim Thompson…) ont dessiné les premières cartes, le roman noir parle des zones d’ombre de la société où la poisse colle souvent aux semelles de ceux qui essaient d’échapper à une sale destinée.

Livre - Rivages - 2017
Prendre les loups pour des chiens
Hervé Le Corre
Livre - Gallmeister - 2000
Fay
Larry Brown
Video - 1954
Johnny Guitar
Nicholas Ray

# Born to run

Bruce Springsteen et Patty Smith partagent un même amour pour la puissance des guitares et le pouvoir des mots. Leurs chansons sont comme des petites nouvelles dont la musique compose la bande son. Tous les deux composeront d’ailleurs le morceau Because The Night. Une puissance évocatrice que l’on retrouve également chez les peintres américains des années trente.

Audio - 1978
Easter
Patty Smith
Audio - 1980
The River
Bruce Springsteen
Exposition - Musée de l’Orangerie - 2017
La Peinture américaine des années 1930

# Un air de désillusion

Les lendemains qui chantent sont souvent porteurs de grandes désillusions. On y croit, puis on est rattrapé par une sale réalité. Mais a t-on d’autres choix que d’essayer à nouveau ?

Video - 1974
Nous nous sommes tant aimés
Ettore Scola
Video - 1939
Le jour se lève
Marcel Carné
Exposition - Musée de l’Orangerie - 2017
La Peinture américaine des années 1930

Pendant ce temps là ...