Greenwich Village

Inside Llewyn Davis, le nouveau film des frères Coen, est une superbe évocation du Greenwich Village du début des années soixante, alors l’épicentre de la bohème new-yorkaise, voire américaine… En racontant une semaine de la vie d’un chanteur folk très doué mais qui n’arrive pas à percer, ce film juste et touchant, Grand Prix du jury à Cannes 2013, est aussi une réflexion sur les rapports compliqués entre talent et succès, art et commerce. Llewyn Davis est un personnage fictif mais emblématique, représentatif de nombreux protagonistes réels de ce « mouvement folk » que Bob Dylan va bientôt faire connaître au monde entier, puis dépasser et enfin balayer en se tournant vers le rock’n’roll...

les oeuvres
les thèmes

# Greenwich Village

Ce quartier de New York, emblématique de la bohème de l’après-guerre, a vu naître la Beat Generation de Jack Kerouac, Allen Ginsberg et William Burroughs, puis le mouvement folk, qui en était une sorte de prolongation musicale. Ce qui est aujourd’hui un repaire de bobos richissimes n’était alors qu’un quartier aux loyers abordables où se réfugiaient les artistes sans le sou, truffé d’innombrables cafés fréquentés par une jeunesse encore modérément hirsute où se réunissaient poètes, chanteurs, peintres et comédiens aux ambitions modestes, dans une explosion de créativité bon enfant. Puis Bob Dylan a débarqué...

Livre - Rivages - 1989
Meurtre à Greenwich Village
Kinky Friedman
Disque - Columbia - 1963
The Freewheelin’
Bob Dylan
Livre - Naïve - 2009
Le temps des possibles
Suze Rotolo

# L’importance de l’écrit

Les écrivains et poètes new-yorkais, notamment ceux de la Beat Generation, ont énormément influencé les artistes du mouvement folk. Dylan, en particulier, est devenu l’ami d’Allen Ginsberg et n’a jamais caché ce que sa prose, devenue de plus en plus libre, lui devait. À leur tour, de nombreux chanteurs folk ont sauté le pas, passant de l’écriture de chansons – souvent fleuves – à celle de poèmes, romans ou mémoires où l’on retrouvait leur humanisme, leur humour ou leur engagement politique.

Livre - Éditions Joca Seria - 1694
Les Sonnets
Ted Berrigan
Livre - Rivages - 1989
Meurtre à Greenwich Village
Kinky Friedman
Livre - Folio - 2005
Chroniques (Tome I)
Bob Dylan
Livre - Robert Laffont - 2013
Manhattan Folk Story
Dave Van Ronk

# Renouveau du folk, avant Dylan

i Bob Dylan incarne encore aujourd’hui – bien malgré lui – le chanteur folk contestataire puisant à la source de la musique traditionnelle américaine, l’un des nombreux mérites d’Inside Llewyn Davis est de nous rappeler qu’il n’a été ni le premier, ni (pour certains) le meilleur du genre. À la fin des années cinquante, venus de partout, des dizaines de chanteurs folk talentueux convergèrent vers New York pour y exercer leur art. Beaucoup n’obtinrent qu’une reconnaissance éphémère, par manque d’ambition, d’opiniâtreté, de chance ou de caractère, parce qu’ils n’avaient pas le bon look où n’étaient pas au bon endroit au bon moment. Dylan avait tout…

Film - MGM - 1976
En route pour la gloire
Hal Ashby
Disque - Fantasy - 1964
Inside Dave Van Ronk
Dave Van Ronk
Disque - Raven - 1963 - 1971
Echoes of my Mind
Fred Neil

# Country & Bluegrass, les racines

« Folk » ne veut rien dire… Si ce n’est musique traditionnelle populaire. En fait, ce fameux folk puisait dans divers genres de musiques américaines nés des décennies plus tôt : le blues (c’est grâce au mouvement folk que de nombreux vieux bluesmen noirs oubliés purent remonter sur scène, enregistrer et gagner enfin quelques dollars), les chants de travailleurs, la country, le bluegrass... Comme le prouve le répertoire extrêmement varié des disques folk enregistrés à l’époque.

Film - Studio Canal - 2000
O’Brother
Joel Coen
Film - MGM - 1976
En route pour la gloire
Hal Ashby
Disque - Acony - 2011
The Harrow and the Harvest
Gillian Welch

# L’underground new-yorkais au cinéma

Au XXième siècle, on dirait que tous les films tournés à New York se passent sur Park Avenue ou à Wall Street, dans des rédactions de magazine de mode ou des hauts lieux de la finance... La ville a bien changé : dans les années soixante et soixante-dix, elle était en proie à une grave crise financière, totalement appauvrie, des quartiers entiers laissés à l’abandon... et donc peuplée d’artistes sans le sou, de marginaux de tous poils, drogués, fugueurs ou petits malfrats. Un certain cinéma s’était alors emparé de cet univers poisseux, donnant naissance à quelques chefs-d’œuvre comme on n’en fait plus...

Film - MGM - 1969
Macadam Cowboy
John Schlesinger
Film - Carlotta - 1971
Panique à Needle Park
Jerry Schatzberg
Film - 1959
Shadows
John Cassavetes
Film - MGM - 1974
Lenny
Bob Fosse

Pendant ce temps là ...