Goscinny Génie

À sa mort, le 5 novembre 1977, René Goscinny, né en 1926, a laissé derrière lui une œuvre monumentale : une vingtaine de séries, des dizaines d'albums et plusieurs milliers de personnages. Astérix, Lucky Luke, Iznogoud, Le Petit Nicolas, Les Dingodossiers... Grâce à sa plume, il a su tirer le meilleur des dessinateurs avec lesquels il a collaboré, notamment dans les pages du journal Pilote qu'il fonda en 1959 et où il révéla les artistes qui mèneront ensuite la BD vers l'âge adulte. D'une modestie à toute épreuve (son explication du phénoménal succès d'Astérix était que « ça fait rigoler les gens »), conservateur d'apparence (à Pilote, journal pour jeunes réalisé par une bande de chevelus, on ne l'a jamais vu tomber ni veste ni cravate), il a élevé les « petits Mickey » au rang de neuvième art.

les oeuvres
les thèmes

# Goscinny superstar

À l'été 1959, autour d'un pastis, Uderzo et Goscinny ont l'idée d'une série humoristique située dans la Gaule de César. Le soir même, le scénariste définit en quelques pages les ingrédients de la série et ses principaux héros. Un demi-siècle et trois cent cinquante millions d'albums vendus plus tard (sans oublier l'énorme succès de l'adaptation filmée d'Alain Chabat), son principal titre de gloire ne doit pas faire oublier que Goscinny a déployé le même talent au service d'une profusion de personnages, caricaturaux mais si finement observés qu'ils sont devenus des références universelles, et d'une mine de gags si bien ciselés que, comme dans un bon Walt Disney, ils peuvent à la fois faire s'esclaffer les petits et ricaner leurs parents. Du grand art !

Exposition - Bibliothèque nationale de France - Du 16 octobre 2013 au 19 janvier 2014
Astérix à la BnF !
René Goscinny
Livre - 2003
Le Dictionnaire Goscinny
Aymar du Chatenet
Film - Pathé - 2002
Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre
Alain Chabat
Livre - IMAV Éditions - 2012
René Goscinny, mille et un visages
Louis Bocquet José

# L'éternel enfant

S'il faut retenir un seul thème traversant toute l'œuvre de Goscinny, c'est celui-là : l'enfance et l'adolescence, observées avec une tendre nostalgie (avec Gotlib dans Les Dingodossiers, avec Cabu dans la chronique des « potaches ») ou utilisées pour porter un regard faussement naïf sur le monde (avec Sempé dans Le Petit Nicolas, chez Gotlib encore). L'homme ne s'est jamais épanché, mais cette constante doit sans doute beaucoup à sa propre jeunesse (il est né à Paris de parents juifs polonais, a émigré en Argentine à deux ans puis s'est formé aux États-Unis et en Belgique), une mine d'expériences dont il a tiré bien des scénarios.

Livre - Folio - 1912
La Guerre des boutons
Louis Pergaud
Livre - JC Lattès - 2010
Ils sont devenus français
Doan Bui
Isabelle Monnin
Livre - Folio - 1960
Le Petit Nicolas
Sempé
René Goscinny
Livre - Vents d'Ouest - 1963
Le Grand Duduche : l'intégrale
Cabu
René Goscinny

# L'accoucheur

Mai 68 n'a pas épargné la rédaction de Pilote. Parce qu'il portait costume et cravate, Goscinny fut alors sévèrement jugé par un « tribunal populaire » de jeunes dessinateurs décidés à porter la révolution jusque dans leurs cases. La plupart l'ont regretté par la suite, avouant qu'ils s'étaient révoltés moins contre un patron que contre un père : pour la plupart, ils étaient entrés dans ce journal débutants et cantonnés dans un genre, mais y trouvèrent leur voie et leur style pour avoir travaillé avec Goscinny. C'est à lui que l'on doit l'éclosion de Gotlib, Giraud, Fred, Druillet, Cabu et tant d'autres.

Livre - Dargaud - 2002
Les Années Pilote
Patrick Gaumer
Livre - Dargaud - 1963
Les Dingodossiers
Gotlib
René Goscinny
Livre - Vents d'Ouest - 1963
Le Grand Duduche : l'intégrale
Cabu
René Goscinny
Livre - Dargaud - 1972
Blueberry : Les Monts de la superstition
Michel Charlier
Jean Giraud Jean

# Le journaliste

Comme son modèle Harvey Kurtzman, le fondateur de MAD, Goscinny s'est révélé le jour où un éditeur lui a confié un journal, en 1959. C'est pour alimenter Pilote en personnages inédits qu'il a créé Astérix et Iznogoud et qu'il a recruté de jeunes talents comme Gotlib, Giraud et les autres. Homme de presse, il a aussi mis beaucoup de journalisme dans ses BD : les aventures d'Astérix fonctionnent souvent comme des reportages à l'étranger ou dans certains milieux – l'Angleterre des années soixante (Astérix chez les Bretons), le sport (Aux Jeux Olympiques), l'économie (Obélix et Compagnie)... Même sens de l'observation de la société dans bien des Lucky Luke (où l'on peut s'amuser à lire des critiques de la presse, de la justice, de la spéculation...) et dans Les Dingodossiers. À Pilote, il créera aussi les « Actualités », dessinées à chaud par l'équipe chaque semaine, un genre totalement inédit dans la BD d'alors.

Livre - Dargaud - 2002
Les Années Pilote
Patrick Gaumer
Livre - Dargaud - 1963
Les Dingodossiers
Gotlib
René Goscinny
Livre - Abrams ComicArts - 2009
The Art of Harvey Kurtzman
Denis Kitchen
Paul Buhle

# René et les héritiers

De tous les « enfants » de Goscinny, Gotlib est sans doute la réplique la plus parfaite. Parce qu'il ne s'est jamais pris au sérieux, même quand il a décidé de faire passer sa BD à l'âge adulte et même au franchement classé X. Et parce qu'il a tiré de son expérience à Pilote l'envie de créer des journaux à forte personnalité et dotés de vraies rédactions, d'abord le premier Écho des Savanes, en 1973, avec Brétécher et Mandryka, puis Fluide Glacial depuis 1975. Mais les héritiers se comptent aussi hors du monde de la BD. Pierre Desproges, grand fan, partageait le goût de Goscinny pour les jeux de mots affreux. Et Alain Chabat, révélé avec les Nuls pour son art de la parodie de la télévision et de la pub, a réussi la seule adaptation valable d'Astérix sur grand écran.

Exposition - Quai des Bulles (Saint-Malo) - Jusqu’au 27 octobre 2013
Gotlib : l'effet coccinelle
Gotlib
Film - Warner Vision France - 1982
L'Indispensable Encyclopédie de Monsieur Cyclopède
Pierre Desproges
Film - Pathé - 2002
Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre
Alain Chabat

# L'Américain

Les quelques années que le jeune Goscinny a passées à New York, de 1945 au début des années cinquante, ont été déterminantes. Il y a trouvé le modèle du magazine Pilote en rencontrant le créateur de MAD. Il y a pris goût aux légendes américaines qui lui serviront à écrire les meilleurs Lucky Luke et à parrainer la naissance de Blueberry. Et il y a formé le rêve de créer un véritable Walt Disney européen, jamais atteint, mais qui le poussera toujours à adapter ses séries en films d'animation de qualité, réalisant lui-même Astérix et Cléopâtre (1968), Daisy Town (1971) et Les Douze Travaux d'Astérix (1976).

Livre - Abrams ComicArts - 2009
The Art of Harvey Kurtzman
Denis Kitchen
Paul Buhle
Livre - Dargaud - 1972
Blueberry : Les Monts de la superstition
Michel Charlier
Jean Giraud Jean
Film - MGM / United Artists - 1976
Quand la Panthère rose s'emmêle
Blake Edwards

Pendant ce temps là ...