Éric Rohmer

Éric Rohmer, Maurice Schérer, de son vrai nom, n’a jamais osé avouer à sa mère qu’il était devenu cinéaste, lui faisant croire jusqu’à la fin qu’il était demeuré professeur de lettres, son premier métier. Celui que ses amis surnommaient « le Grand Momo » a longtemps connu l’insuccès avec ses films. Marié, père de deux garçons, catholique pratiquant, volontiers conservateur, il a appris à vivre et à filmer chichement, selon une économie de moyens qui, plus qu’un style, devint une véritable éthique esthétique du cinéma, désormais mondialement reconnue.

les oeuvres
les thèmes

# Rohmer et la musique

Bien qu’il écoutât beaucoup de musique classique, son jardin secret, et qu’il eût voulu être musicien, Éric Rohmer se méfiait énormément de la musique au cinéma. Ce qui ne l’empêcha pas de faire sur ce plan des choix audacieux, comme de faire appel aux jeunes punks Elli et Jacno pour son film Les Nuits de la pleine lune.

Livre - Stock - 2014
Éric Rohmer
Antoine de Baecque
Noël Herpe
Disque - EMI - 1969
More
Pink Floyd
Disque - Celluloid - 1980
Rectangle
Jacno
Disque - Columbia - 2009
Glamour à mort
Arielle Dombasle

# Rohmer et la littérature

C’est sous le signe de la littérature que débute la carrière d’Éric Rohmer avec un premier roman publié chez Gallimard en 1946. Sa rencontre avec le romancier et scénariste Paul Gégauff réactive son désir d’écrire. Il rédige alors plusieurs nouvelles qui resteront inédites jusqu’à nos jours, mais qui serviront de canevas à ses futurs films. Par ailleurs, son œuvre comporte trois adaptations littéraires à proprement parler.

Livre - PGDR Editions - 2012
Une âme damnée : Paul Gégauff
Arnaud Le Guern
Livre - Folio - 1836
Le Lys dans la vallée
Honoré de Balzac
Livre - Folio - 1940
L’Imaginaire
Paul Sartre Jean
Livre - Mille et une nuit - 1808
La Marquise d’O
Heinrich von Kleist

# Rohmer et le cinéma

Par rapport à Truffaut, Chabrol ou Godard, Rohmer qui a dix ans de plus qu’eux, découvre tardivement le cinéma. Il rattrape son retard avec une insatiable boulimie, et se distinguera très vite par ses articles théoriques, notamment à propos d’Alfred Hitchcock. Il dirigera Les Cahiers du cinéma de 1957 à 1963.

Livre - Stock / IMEC - 2014
Friponnes de porcelaine
Éric Rohmer
Film - Potemkine Films - 2013
Éric Rohmer, l’Intégrale
Éric Rohmer
Livre - Gallimard - 1966
Hitchcock
François Truffaut
Livre - Les cahiers du cinéma - 1991
Les Cahiers du cinéma
Antoine de Baecque

# La jeune fille rohmérienne

Éric Rohmer était un immense admirateur de la Comtesse de Ségur, sur laquelle il avait d’ailleurs commencé à écrire un essai. Du coup, on ne s’étonne pas que la jeune fille, plus ou moins modèle, soit la figure archétypale de son cinéma. Celle-ci, au fil des ans, a pris de nombreux visages, de Marie Rivière à Florence Darel, en passant par Arielle Dombasle.

Disque - Columbia - 2009
Glamour à mort
Arielle Dombasle
Livre - Hachette Roman - 1858
Les petites filles modèles
Comtesse de Ségur
Film - Potemkine Films - 2013
Éric Rohmer, l’Intégrale
Éric Rohmer
Livre - Robert Laffon - 1974
Émile perverti
René Schérer

# Rohmer et la Nouvelle Vague

Eric Rohmer vient objectivement de la Nouvelle Vague mais, estampillés comme tels, ces premiers films ne connaissent pas le succès de ceux de ses compères, Godard, Chabrol ou Truffaut. Est-ce l'objet d'une jalousie? Toujours est-il que Truffaut cherchera pendant plusieurs années à l'évincer de la rédaction en chef des Cahiers du cinéma, sous prétexte qu'il ne parlait pas assez dans ses pages des films de la Nouvelle Vague. Curieusement, c'est le passage sous silence d'un film d'Alain Robbe-Grillet, "L'immortelle", qui le fera "tomber" en 1963.

Livre - Gallimard - 1966
Hitchcock
François Truffaut
Livre - Grasset - 2010
Godard
Antoine de Baecque
Livre - Les cahiers du cinéma - 1991
Les Cahiers du cinéma
Antoine de Baecque

Pendant ce temps là ...