Edith Piaf

Cinquante ans après sa disparition, le 11 octobre 1963, Édith Piaf est plus que jamais une légende. Pourtant, on ne l’écoute pas aujourd’hui comme un souvenir, le témoignage d’un passé révolu ou pour y trouver une nostalgie quelconque. On n’écoute pas Piaf au second degré, un sourire amusé aux lèvres... Non, on écoute Piaf parce qu’on n’a pas le choix. Parce que personne depuis sa mort ne nous a donné un frisson pareil. Parce qu’il est difficile d’écouter quelqu’un d’autre après avoir entendu « Milord », « Hymne à l’amour » ou « Non, je ne regrette rien ». On écoute Piaf comme on l’écoutera dans cent ans, dans mille ans : en pleurant, en riant, en aimant. En vivant.

les oeuvres
les thèmes

# Pygmalion au féminin

En quelques années, Raymond Asso a transformé « la môme Piaf » en une grande chanteuse, en lui faisant abandonner ses mauvaises manières et son répertoire de chanteuse réaliste, en la faisant travailler dur, en lui écrivant de grandes chansons et… en partageant sa vie. Par la suite, Édith Piaf n’aura de cesse de rejouer ce rôle de pygmalion avec une multitude de jeunes artistes – qui seront souvent ses amants – dont la plupart lui doivent leur carrière : Yves Montand, Charles Aznavour, Les Compagnons de la chanson, Georges Moustaki, Charles Dumont... La liste est longue et impressionnante.

Sur ma vie
Charles Aznavour
Film -
Étoile sans lumière
Marcel Blistène

# Chanson réaliste

Apparue au début du XXème siècle, la chanson réaliste acquiert une immense popularité dans les années vingt. L’importance du texte y est prépondérante, narrant généralement des histoires dramatiques ancrées dans la réalité sociale du Paris populaire de l’époque, celles des filles de joie, des marlous et des déshérités en tout genre. Appartenant à cette tradition, Piaf s’en libérera rapidement en diversifiant son répertoire grâce à de grands auteurs de chanson.

Disque - Frémeaux & Associés - 2009
Les Chansons du trottoir
Compilation
Livre - Archipel - 1958
Au bal de la chance
Edith Piaf

# Icônes vocales

Très vite, on ne mesurera plus le talent de Piaf en le comparant à celui de ses rivales des débuts (Damia, Fréhel et autres), mais bien en la plaçant tout là-haut, avec les grandes voix internationales, les Mahalia Jackson, Billie Holiday ou Frank Sinatra, ces immenses chanteurs dont on dit qu’ils pourraient « chanter le bottin » (ce qui est loin d’être le cas). Et ce n’est pas un hasard si les artistes qui ont par la suite repris Piaf avec bonheur – de Marlene Dietrich à Jeff Buckley – sont également tous dotés de voix exceptionnelles.

Film - TF1 - 2013
Édith Piaf, une Môme en or
Collectif
Disque - Columbia -
Lady Day, The Very Best of Billie Holiday
Billie Holiday
Disque -
Lili Marlène - The best of Marlène Dietrich
Marlène Dietrich
Disque -
Live from the Bataclan
Jeff Buckley

# Culture universelle

Depuis quelques années, avec la French Touch ou David Guetta, on semble découvrir, un peu surpris, que la musique française peut aussi s'exporter... C’est oublier un peu vite qu’Édith Piaf fut une immense vedette mondiale. Bien sûr, avant elle, Maurice Chevalier avait plu aux Américains par son côté typique, raccord avec l'image que ces derniers se faisaient de la France et de Paris, mais avec Piaf, ce fut autre chose. Le succès international du film La Môme vient fort à propos nous rappeler que les chansons de la seule chanteuse française à avoir triomphé aux États-Unis font désormais partie du patrimoine culturel mondial.

Disque - 1956-1957
Piaf au Carnegie Hall
Edith Piaf
Disque - ACE / Import -
Leiber & Stoller Story, Vol.1
Leiber & Stoller
Disque -
Le Chat bleu
Mink DeVille

# Renoir, Cocteau et les autres

Enfant du peuple et de la misère, Piaf était avide de culture, boulimique de lecture. Son charme et son succès, mais aussi et surtout sa soif de connaissance et son intelligence, lui permirent de côtoyer les grands artistes et intellectuels de son époque. Ces rencontres ont souvent conduit à de sincères amitiés et à de nombreuses collaborations artistiques, que ce soit avec Jean Cocteau, Marlène Dietrich, Jean Renoir ou Sacha Guitry...

Disque - EMI -
Jean Cocteau, Le Bel Indifférent
Édith Piaf
Disque - EMI - Gaumont - 1954
French Cancan
Jean Renoir
Livre - Archipel - 1958
Au bal de la chance
Edith Piaf

# Une vie en chansons

Des chansons, un film tourné plus de quarante ans après sa mort, une autobiographie : autant de manières d’aborder la vie de Piaf. Mais c’est bien dans les chansons qu’on trouve le plus d’elle-même. On oublie trop souvent que Piaf a écrit les textes, et parfois les musiques, de certains de ses titres les plus marquants – « Hymne à l’amour », « La Vie en rose », « Les Amants » – et que c’est à travers eux qu’elle se dévoile le mieux. Même les chansons écrites pour elle par ses fidèles collaborateurs – Raymond Asso, Michel Emer, Charles Dumont, Georges Moustaki, etc. – portent son empreinte, tant elle les faisait retravailler sans relâche, à toute heure du jour et de la nuit, pour qu’elles lui collent à la peau...

Film - TF1 - 2013
Édith Piaf, une Môme en or
Collectif
Livre - Points - 1993
Piaf, biographie
Martin
Georges
Duclos
Pierre
Livre - Archipel - 1958
Au bal de la chance
Edith Piaf

# Héritiers du monde entier

Le succès de Piaf à l'étranger ne s'est jamais démenti depuis sa mort et son influence se fait même sentir dans le rock ! Après tout, elle fut la chanteuse de « L'Homme à la moto », de Leiber et Stoller, célèbres auteurs d'Elvis Presley. De Willy DeVille à Jeff Buckley, nombre de chanteurs américains se réclament d’elle, comme l’a prouvé la publication d’un Tribute to Piaf sur lequel se pressaient des vedettes venues d'horizons divers : Donna Summer, Pat Benatar, Willy DeVille, Emmylou Harris, Leon Russell ou Chris Spedding, le rocker ultime, reprenant « Black Denim Trousers and Motorcycle Boots », l'original de « L'Homme à la moto »...

Disque -
Live from the Bataclan
Jeff Buckley
Disque - Polydor - 2005
Mutatis mutandis
Juliette

Pendant ce temps là ...