Barcelo c/o Picasso

« Aussi loin que je me souvienne, il a été mon peintre préféré, mon modèle en tout [...] Je ne viens pas de Duchamp [...] Je viens de Picasso, je descends de cette branche-là. » dit Miquel Barcelo. Il est donc « en famille » au musée Picasso le temps d’une exposition. Les deux artistes ont commencé très jeunes, inventé des langages picturaux, varié les techniques... Barcelo voyage beaucoup plus que ne l’a fait Picasso. Il est resté longtemps au Mali, où il a découvert son amour pour la poussière, et tout ce qu’il pouvait en faire... Les voyages forment la jeunesse, les parcours au long cours aussi.

les oeuvres
les thèmes

# Majorque

Les boîtes de nuit à Ibiza, les babas à Formentera, la mayonnaise à Minorque, les camps de concentration napoléoniens à Cabrera, le « 17e land » à Majorque, la plus grande île de l’archipel des Baléares sont dans le Guide Rother. Majorque, Lydie Salvayre nous y mène à travers le regard de Bernanos qu’elle inclut dans son roman ; Majorque, Miquel Barcelo y est né et y réside une partie de l’année quand il n’est pas dans son atelier à Paris ou en voyage.

Livre - Points - 2015
Pas pleurer
Lydie Salvayre
Livre - Acte Sud - 2016
Sol y Sombra
Marie-Laure Bernadac
Livre - Rother - 2014
Majorque : les 65 plus belles randonnées entre mer et montagne
Rolf Goetz

# Artiste voyageur

Les Orientalistes furent les premiers peintres voyageurs, au XIXe siècle, à une époque où voyager était une aventure. Delacroix, que Barcelo admire, fut l’un des premiers peintres français à aller au Maroc. À Tanger de nombreux écrivains et peintres ont trouvé l’inspiration. L’aventure dans le voyage, la quête de la matière picturale, ont mené Barcelo au Mali pendant des années, avant que la guerre ne l’oblige à le quitter ; il explore depuis l’Himalaya.

Livre - Editions Eric Koehler - 2010
La Boucle du Niger
Paul Bowles
Vidéo - 2011
Une Aventure africaine
Jean Rouch
Livre - Le Promeneur - 2012
Cahiers d’Himalaya
Miquel Barcelo

# Recherche de paternité

Barcelo considère Picasso comme son père spirituel, disparu en 1973, alors qu’il avait 16 ans ; il a grandi dans l’ombre de son maître déjà mort en trouvant son propre soleil. Basquiat n’a pas eu la même chance avec Warhol qu’il a rencontré, avec qui il a travaillé, dont il a espéré, en vain qu’il allait l’adouber.

Vidéo - 2003
Basquiat
Julian Schnabel
Livre - Acte Sud - 2016
Sol y Sombra
Marie-Laure Bernadac

# Corrida

« Nous, les Espagnols, c’est la messe le matin, la corrida l’après-midi, le bordel le soir. Dans quoi ça se mélange ? Dans la tristesse. » La formule qui sonne comme un manifeste est de Picasso ; de nombreuses peintures de tauromachie se voient dans son musée à Paris. La corrida est de plus en plus critiquée au nom de la défense des animaux, mais la lecture du numéro spécial d’Art Press redonne de la perspective au sujet : reproductions de peintures de Picasso, Barcelo, Saura ; articles flamboyants de plumes majeures. Comme disait Malraux : « Le théâtre n’est pas sérieux, c’est la course de taureaux qui l’est. »

Livre - 2014
Musée Picasso Paris
Anne Baldassari
Livre - Art Press 2 - 2014
L’Art de la tauromachie
Trimestriel n°33

# Technique

« Un monde gagné pour la technique est perdu pour la liberté » a écrit Georges Bernanos. Miquel Barcelo ne contredit pas cette pensée car s’il explore de nombreuses techniques son but n’est jamais de les maîtriser, tandis qu’il découvre sans relâche les multiples matières du monde qu’il explore dans la limite des pays disponibles. Basquiat, lui, a passé sa vie a varié les supports souvent pauvres car sa frénésie créatrice n’a jamais pu attendre. Quant à Twombly, sa technique a toujours été au service de la recherche d’un langage graphique, et non l’inverse.

Livre - Acte Sud - 2011
Le temps retrouvé
Nicolas Eric
Cullinan Mézil
Vidéo - 2003
Basquiat
Julian Schnabel
Livre - 2008
Portrait de Miquel Barcelo en artiste pariétal
Eric Pierre
Mezil Péju
Livre - Acte Sud - 2016
Sol y Sombra
Marie-Laure Bernadac

Pendant ce temps là ...