Aux sources de la modernité

Pour fêter ses soixante ans Le Livre de Poche nous a proposé de faire un parcours en puisant dans son immense catalogue. Nous avons donc proposé un thème, choisi les œuvres et rédigé nos textes en toute liberté et sans aucune intervention de leur part. Bonne lecture.

Le début du XXème siècle est à la fois celui de la naissance de courants artistiques d’une modernité extraordinaire – cubisme, Dada, Bauhaus… –, mais aussi de la première grande entreprise de destruction massive qui raya de la surface de la terre vingt millions de femmes, d’hommes, d’enfants et traumatisa d’autres millions de survivants pour le restant de leur vie. Ce traumatisme fut si fort qu’il suinte aujourd’hui encore dans les romans de Pierre Lemaître ou de Ken Follett. Et pourtant des cendres de cette boucherie, « la der des ders », allaient sortir des œuvres d’une puissance qui résonne encore aujourd’hui. Reflet en quinze œuvres d’une époque paradoxale.

les oeuvres
les thèmes

# La guerre

Si les guerres ont toujours été meurtrières, aucun esprit sain n’aurait pu imaginer que la puissance industrielle mise au service d’une entreprise de démolition allait provoquer la mort de vingt millions de personnes et faire trembler le concept même de civilisation. La férocité des combats, la vie dans les tranchées, les gueules cassées, les ordres ineptes allaient aussi mettre à mal l’idée de nationalisme des deux côtés de la frontière. Plus jamais ça, qu’ils diront...

Livre - Livre de Poche - 1930
La Peur
Gabriel Chevallier
Livre - Livre de Poche - 1944
Le Monde d'hier, souvenirs d'un Européen
Stefan Sweig
Livre - Livre de Poche - 1929
À l'ouest, rien de nouveau
Erich Maria Remarque
Film - MK2 - 1918
Charlot soldat
Charles Chaplin

# Conséquences de la guerre

Morts par millions, vies dévastées, villes rasées, paysages ravagés… les conséquences directes de la guerre sont terribles. Elle aura également des conséquences tout aussi terribles sur le psychisme des survivants. Certains se turent et ne purent jamais exprimer l’horreur de ce qu’ils ont vécu. D’autres en réaction en tireront des œuvres magistrales.

Livre - Livre de Poche - 1944
Le Monde d'hier, souvenirs d'un Européen
Stefan Sweig
Disque - EMI - 1929
Concerto pour la main gauche
Maurice Ravel

# Avant la catastrophe

Avant la catastrophe tous les espoirs étaient permis. La puissance des machines et les constructions modernes étaient sources d’inspiration pour les Léger, Apollinaire, Picasso, Braque... Le cubisme, les ready-made, le futurisme étaient en marche, le jazz remontait le Mississipi. Dans les cafés toutes les idées étaient brassées et les écrivains qui allaient marquer le siècle préparaient leurs grandes œuvres. Mais voilà...

Livre - Livre de Poche - 1914
Gens de Dublin
James Joyce
Livre - Livre de Poche - 1913
Dictionnaire des idées reçues
Gustave Flaubert
Livre - Livre de Poche - 1913
Le Grand Meaulnes
Fournier Alain
Livre - Livre de Poche - 1944
Le Monde d'hier, souvenirs d'un Européen
Stefan Sweig

# Une modernité en marche

Être moderne c’est être légèrement en avance sur son temps. C’est prendre un pari sur l’avenir. C’est ce qui caractérise les grands créateurs qui défrichent un nouveau chemin et modifient le regard qu’on porte sur le monde qui nous entoure, voire la façon dont on va y prendre part. C’est ce que feront dans leur domaine respectif Chaplin au cinéma, Chanel dans la mode, Cocteau dans les lettres et Stravinsky dans la musique. Comme le feront aussi Picasso, Braque, Ravel...

Livre - Livre de Poche - 1919
Le Cap de Bonne-Espérance
Jean Cocteau
Livre - Livre de Poche - 2001
L'Irrégulière, l'itinéraire de Coco Chanel
Roux Edmonde Charles
Disque - Bel Air Classique - 1913
Le Sacre du printemps
Igor Stravinsky
Disque - EMI - 1929
Concerto pour la main gauche
Maurice Ravel

# Même Histoire

Avant la guerre ce n’est pas la guerre et les préoccupations des uns ne sont pas celles des autres. Regarder ce qui se passe avant août 1914 en oubliant un instant ce qui va suivre, c’est comme feuilleter un album de photos sur lesquelles on verrait des gens occupés à différentes activités. Chanel s’affaire à libérer la silhouette de la femme, Louis Pergaud raconte une histoire de gamins espiègles et Hermann Hesse travaille sur ce qui deviendra une œuvre majeure. On peut facilement imaginer que, chacun plongé dans son œuvre d’un côté et de l’autre de la frontière, ils ne partageront jamais rien. L’Histoire en décidera autrement.

Livre - Livre de Poche - 1912
La Guerre des boutons
Louis Pergaud
Livre - Livre de Poche - 1911
L'homme qui voulait changer le monde
Hermann Hesse
Livre - Livre de Poche - 2001
L'Irrégulière, l'itinéraire de Coco Chanel
Roux Edmonde Charles

# Cent ans déjà

Une œuvre moderne c’est une œuvre qui ne cède rien à la mode. Il n’y a pas de flatterie, pas de tentative de séduction, pas de recherche de compromis dans la démarche de son créateur. C’est pourquoi une œuvre moderne rayonne toujours auprès des publics qui la croisent longtemps après qu’elle ait été imaginée par son auteur. Comme une onde de choc qui se propagerait à l’infini. C’est pourquoi on lit et on écoute aujourd’hui encore Fournier, Virginia Woolf, Proust, Stravinsky. Moderne un jour, moderne toujours.

Livre - Livre de Poche - 1913
Le Grand Meaulnes
Fournier Alain
Livre - Livre de Poche - 1917-1941
Romans et Nouvelles 1917-1941
Virginia Woolf
Livre - Livre de Poche - 1913
Du côté de chez Swann
Marcel Proust

Pendant ce temps là ...